Comment les repérer les plantes toxiques pour mon chat ?

Comment les repérer les plantes toxiques pour mon chat ?

Par nature, le chat est curieux et intelligent. Il arrive à détecter les substances nuisibles à sa santé. Or, cette règle ne s’applique pas à tous les animaux ni à toutes les substances. C’est pourquoi il est conseillé aux maîtres de connaître la liste des plantes toxiques pour leur chat afin de limiter les risques d’ingestion ou de contact.

Quelles sont les plantes toxiques pour les chats ?

Que ce soit dans le jardin, sur la terrasse ou la véranda, les plantes ornent la maison. Or, certains de ces végétaux sont dangereux pour la santé d’un chat, car ils peuvent occasionner des problèmes digestifs, cutanés, neurologiques et cardiaques. Dans les pires cas, certaines plantes sont mortelles pour les chats. Avec l’arrivée du printemps, votre animal passera plus de temps en extérieur. Il est donc important de bien les repérer.

Liste des plantes toxiques pour un chat

Retrouvez ci-dessous les différentes plantes dangereuses pour votre chat et les risques qu’elles entraînent.

  • Le ficus, le pommier d’amour, le spathiphyllum, l’anthurium, le dieffenbachia, le poinsettia, l’amaryllis, le kalanchoe, le laurier rose, le laurier-cerise, le rhododendron, l’hortensia, le cytise, les jonquilles, les narcisses, le muguet, les bégonias, les colchiques, l’euphorbe et les chrysanthèmes provoquent des troubles digestifs chez les chats. La gravité de la maladie dépend surtout de la quantité de plantes consommées par l’animal.
  • Le lys, le ficus, le dieffenbachia et les hémérocalles engendrent des problèmes rénaux pour le chat.
  • Le ficus, le dieffenbachia et l’euphorbe sont à l’origine des problèmes cutanés lors d’un contact.
  • Le cycas occasionne des maladies du foie.
  • Le pommier d’amour, l’amaryllis, le laurier rose, le rhododendron, les jonquilles, les narcisses, les tulipes, les jacinthes et la rhubarbe provoquent de graves troubles neurologiques.
  • Le kalanchoe, le laurier rose, le rhododendron, le cytise, les jonquilles, les narcisses et le muguet entraînent chez les chats des maladies cardiaques. Certaines de ces plantes engendrent même des troubles respiratoires.

Intoxication par une plante : quels sont les symptômes ?

L’intoxication par les plantes est facile à détecter chez les chats. Généralement, le chat est sujet à des vomissements, à des diarrhées, à l’hypersalivation et à un œdème de la langue ou de la face. Dans certains cas, l’animal peut aussi présenter des troubles neurologiques comme les tremblements, la mydriase et les convulsions. L’intoxication peut aussi se manifester par des problèmes respiratoires et cardiaques.

Chat intoxiqué par les plantes : que faire ?

Dans ce genre de situation, il est conseillé de consulter immédiatement un vétérinaire. Il va examiner votre chat pour déterminer le procédé adéquat pour éliminer les produits toxiques. Généralement, le vétérinaire réduit les effets de la plante en traitant l’animal par perfusion ou en administrant du charbon actif, des antivomitifs et des anticonvulsivants.

Si vous avez surpris votre chat en train d’ingérer une plante toxique, vous pouvez réduire les effets du végétal en le faisant vomir immédiatement, mais c’est le seul geste à faire, à part emmener l’animal rapidement auprès du vétérinaire ou d’un service d’urgence avec au besoin une feuille de la plante si vous n’en connaissez pas le nom.

En cas de doute, vous pouvez aussi prendre contact avec nos vétérinaires par téléphone qui vou aideront à déterminer la gravité de l’intoxication.

 

Retrouver tous nos conseils vétérinaires pour chat.

Une réponse

  1. […] enfin, en extérieur, pensez à arroser la terrasse et les balcons en même temps que vos plantes ; lorsque l’eau s’évapore, elle apporte un peu de […]

Comments are closed.