Malamute d’Alaska blanc et noir dans un jardin

Malamute de l’Alaska

Malamute de l’Alaska également appelé Alaskan Malamute
États-Unis
Groupe 5 (chiens de type Spitz et de type primitif) – Section 1 (chiens nordiques de traîneau – sans épreuve de travail)

Le Malamute de l’Alaska est une race d’origine ancienne issue de l’État de l’Alaska aux États-Unis. Son nom fait référence aux Inuits vivant dans le golfe de Kotzebue en Alaska, appelés Mahlemiuts, qui utilisaient ces chiens pour de nombreuses tâches quotidiennes. C’est ainsi l’une des plus anciennes races de chiens de traîneau, connue pour son endurance et sa force. Bien qu’il ait faillit disparaître au début du XXe siècle, il est aujourd’hui connu dans le monde entier.

Vous avez une question sur cette race en particulier ?

Lupoïde
Épais et rude avec un sous-poil dense
Toilettage modéré
Du gris clair au noir – Du zibeline au rouge – Blanche uniforme
Grande (58,5 cm pour les femelles et 63,5 cm pour les mâles)
34 kg pour les femelles – 38 kg pour les mâles
12 à 15 ans
Le Malamute de l’Alaska est un chien au corps compact, solide et bien musclé. Ses oreilles sont dressées quand il est actif, triangulaires et bien écartées. Il a une tête forte et large. Ses yeux sont en forme d’amande et en oblique. Sa queue est bien fournie et suit la ligne du dos, elle est portée sur le dos au repos (voir photo).
Malamute d’Alaska de profil dans la neige
Chien de traîneau
Affectueux – Amical – Intelligent – Joueur – Dynamique

Le Malamute de l’Alaska possède de très nombreuses qualités faisant de lui un excellent compagnon pour toute la famille. Très attaché à son maître, cette race demande du temps non seulement pour subvenir à son besoin d’exercice physique mais également à son besoin de stimulation mentale. Une vie en appartement peut lui convenir à condition de lui faire faire beaucoup d’exercice mais il ne peut pas rester seul durant de longues durées car c’est un chien qui ne supporte pas la solitude. Sa sportivité et son énergie font de lui un compagnon idéal pour la pratique de sports canins.
Le Malamute de l’Alaska est une race qui a des prédispositions génétiques à certaines maladies : dysplasie de la hanche, atteintes oculaires et dégénérescence neuromusculaire (polyneuropathies). Il est possible de dépister la dysplasie par la réalisation de radiographies dont seul un vétérinaire agréé peut en faire la lecture. Plusieurs tests de dépistage génétique sont aujourd’hui disponibles et il est recommandé de choisir des chiots issus de parents testés indemnes.
Le prix est variable en fonction de l’élevage, de sa lignée et de son sexe. Comptez entre 800 et 1 500 € pour l’achat d’un chiot Malamute de l’Alaska.

Avec illicoVeto, profitez

Partager cet article

1
facilisis tempus ultricies ut venenatis eget consectetur elementum suscipit

2021, l'année des "S" Simba? Snow ? Snoopy ?

Recevez Gratuitement

notre liste de + de 500 noms