Burmese Anglais de face

Burmese Anglais

Burmese Anglais
Myanmar (Birmanie)

Cette race très ancienne est originaire d’Asie du Sud-Est. Elle fut ramenée en Europe et en Amérique entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Wong Mau est le nom du premier chat à l’origine de la race, qui fut ramené à Los Angeles en 1930 par le Docteur Thompson. Il réalisa plusieurs croisements avec des Siamois pour donner naissance au Burmese. C’est vers la fin des années 1950 que ces Burmese Américains furent importés en Grande-Bretagne puis croisés à nouveau avec des Siamois afin de donner naissance au Burmese Anglais qui possède une large palette de couleurs, ce qui le différencie aujourd’hui du Burmese Américain. Le Burmese Anglais se distingue par sa robe avec un patron sépia caractéristique : le corps est éclairci par rapport aux extrémités légèrement plus foncées.

Vous avez une question sur cette race en particulier ?

Court
Toilettage modéré
Zibeline (brown en Grande-Bretagne, sable aux Etats-Unis) : brun foncé – Bleu (blue) : gris argent – Chocolat (chocolate, champagne) : chocolat au lait – Lilas (lilac, platinium) : gris-pigeon, gris rosé pâle. Autres variétés reconnues qu’en Europe : Red (roux, abricot) – Cream (crème) – Tortie (écaille de tortue). Aux États-Unis, ces variétés constituent la race Malayan (Malayen).
Moyenne
4 à 6 kg
12 à 15 ans
Le Burmese Anglais est un chat au corps compact, arrondi et musclé. Ses oreilles sont larges à la base, bien espacées et légèrement inclinées vers l’avant avec une extrémité arrondie. Il a une tête formant un court triangle émoussé avec des pommettes hautes et marquées. Ses yeux sont grands, arrondis et bien écartés. Sa queue est de longueur moyenne, droite et épaisse à la base (voir photo).
Burmese Anglais de profil et gris
Sociable – Affectueux – Joueur – Actif

Très bon chat de compagnie, il peut très bien s’épanouir dans une famille avec des enfants. Une vie en appartement peut très bien lui convenir en revanche il n’aime pas rester seul très longtemps. Par ailleurs, il s’entend en général très bien avec les autres chats mais aussi avec les chiens. De ce fait, s’il doit souvent rester seul, la compagnie d’un autre animal lui fera le plus grand bien. Très joueur et curieux il appréciera les parties de jeux avec son maître. Il est moins bavard que le Siamois.
Le Burmese Anglais est une race qui a des prédispositions génétiques à une maladie : faiblesse musculaire (myopathie hypokaliémique). Plusieurs tests de dépistage génétique sont aujourd’hui disponibles et il est recommandé de choisir des chatons issus de parents testés indemnes.
Le prix est variable en fonction de son âge, de sa robe et de son sexe. Comptez entre 800 et 1 200 € pour l’achat d’un chat de race Burmese Anglais.

Avec illicoVeto, profitez

Partager cet article

1
fringilla elit. ut porta. Lorem libero

2021, l'année des "S" Simba? Snow ? Snoopy ?

Recevez Gratuitement

notre liste de + de 500 noms