La maladie de Lyme chez le chien : symptômes, causes et traitement

Vous reconnaissez le comportement de votre animal ?
Vous avez des doutes ?

Qu’est ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est une maladie commune à l’homme et à l’animal, causée par une bactérie ; Borrélia burgdorferi. Cette bactérie s’attaque aux articulations et provoque des arthrites ou des polyarthrites. La maladie de Lyme est également appelée borréliose.

Comment un chien attrape-t-il la maladie de Lyme ?

La bactérie est transmise aux chiens par les tiques du genre Ixodes ricinus. Il faut que la tique reste accrochée au moins 48 heures sur l’animal pour qu’elle puisse lui transmettre la bactérie. Les chiens les plus à risque de contracter la maladie de Lyme sont donc ceux qui ne sont pas traités préventivement contre les tiques et qui ont accès à l’extérieur, notamment aux zones boisées où circulent des cervidés. Les périodes les plus à risque sont le printemps et l’automne, saisons au cours desquelles les populations de tiques sont les plus actives.

En savoir plus sur les parasites chez le chien.

Puis-je attraper la maladie de Lyme si mon chien porteur de la bactérie ?

L’homme contracte la maladie de Lyme de la même façon que le chien ; par piqûre de tiques. Même si un chien est porteur de la maladie, il ne pourra pas directement transmettre la maladie à l’homme. L’action d’une tique piqueuse est nécessaire pour la transmission de la maladie.

Quels sont les symptômes ?

Comme chez l’homme, les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien peuvent être frustres. Certains animaux sont porteurs chroniques de la maladie mais ne déclarent pas forcément de symptômes de suite. La maladie peut s’exprimer sous une forme aiguë ou chronique. Dans la plupart des cas, elle s’accompagne de fièvre et de douleurs articulaires qui peuvent être violentes. L’animal présente alors un abattement et une boiterie, pouvant toucher plusieurs membres (polyarthrite). D’autres troubles peuvent être présents ; douleurs musculaires, problèmes rénaux ou cardiaques, symptômes nerveux.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic de cette maladie n’est pas aisé. C’est la prise en compte du mode de vie de l’animal, de la présence de tiques sur son pelage et de symptômes évocateurs qui permettra au vétérinaire de suspecter une borréliose. Le diagnostic de certitude se fait grâce à la réalisation de ponctions articulaires et de tests sérologiques (prises de sang).

Prise en charge et traitement

Le traitement de la maladie de Lyme consiste à administrer un antibiotique adapté ; la doxycycline et des anti-inflammatoires pour contrôler l’inflammation articulaire et les douleurs engendrées. Si la maladie est diagnostiquée tardivement, le traitement peut s’avérer moins efficace et des complications peuvent survenir.

La prévention des piqûres de tiques est essentielle chez le chien, elle permet de diminuer nettement le risque de contracter la maladie de Lyme et de nombreuses autres maladies du sang. De nombreux antiparasitaires existent actuellement et sont très efficaces contre les tiques. N’hésitez pas à demander conseil à nos vétérinaires en ligne.

A propos de l'auteur

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Le Docteur Marion Tissier travaille dans un Centre Hospitalier Vétérinaire depuis 2011, au sein d’un service de médecine interne des carnivores domestiques et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Elle effectue également des remplacements réguliers dans un cabinet vétérinaire de montagne. Elle est la référente technique pour illicoVeto.
Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Le Docteur Marion Tissier travaille dans un Centre Hospitalier Vétérinaire depuis 2011, au sein d’un service de médecine interne des carnivores domestiques et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Elle effectue également des remplacements réguliers dans un cabinet vétérinaire de montagne. Elle est la référente technique pour illicoVeto.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *