La leucémie chez le chien

La leucémie chez le chien

Certains animaux domestiques comme les chiens ne sont malheureusement pas épargnés par les cancers, dont la leucémie. Qu’est ce qui est à l’origine de la leucémie chez le chien et quels en sont les symptômes ? Éléments de réponse.

L’essentiel à savoir sur la leucémie du chien

C’est au niveau de la moelle osseuse que se forment les globules blancs et rouges ainsi que les plaquettes du sang. Lorsque les mauvais globules blancs se multiplient en trop grand nombre, la quantité de globules blancs normaux, de globules rouges et de plaquettes diminue. La leucémie du chien correspond donc à un cancer de ces cellules sanguines. Selon la lignée de cellules sanguines touchées, il existe alors deux formes de leucémie. D’un côté, il y a la leucémie myéloïde qui se caractérise par la multiplication des cellules immatures appartenant à la famille des myélocytes. De l’autre côté, il y a la leucémie lymphoïde qui se caractérise par la multiplication des cellules immatures appartenant à la famille des lymphocytes. Cette dernière est la forme la plus courante de la leucémie chez le chien.

Les causes de la leucémie chez le chien

À l’heure actuelle, les scientifiques n’ont pas encore trouvé les causes véritables de la leucémie chez le chien même s’ils supposent que les facteurs génétiques ne seraient pas étrangers. Néanmoins, les facteurs favorisant cette leucémie sont connus tels que l’exposition aux radiations solaires et aux rayons X ou encore l’exposition prolongée à certaines substances chimiques.

Pour diagnostiquer la leucémie chez le chien, il est donc recommandé de faire une ponction de la moelle osseuse. C’est un examen qui consiste à prélever la moelle osseuse du chien pour détecter la présence de cellules cancéreuses. S’ajoute à cet examen des analyses sanguines, une échographie abdominale et des radiographies du thorax et de l’abdomen.

Les manifestations de la leucémie chez le chien

Un chien atteint de la leucémie présente des signes de grande fatigue et une pâleur anormale de la gencive. Il se peut également que le chien soit sujet aux infections récidivantes telles que des angines à répétition, malgré l’administration de traitement adapté. Par ailleurs, la leucémie du chien se traduit aussi par un amaigrissement, une hyperthermie (température en dessus de 38 à 39°C) et l’apparition de gros ganglions. En outre, des signes de troubles digestifs peuvent aussi apparaître tels que les fortes diarrhées et les vomissements. Au niveau de la peau du chien, des pétéchies (petites taches violacées ou rouges) peuvent aussi se manifester. Le traitement adapté est la chimiothérapie plus ou moins intensive suivant la nature de la maladie.

Ces soins nécessitent un suivi par le vétérinaire de votre chien.