Intoxications chez le chien : comment agir ?

La nature curieuse du chien le pousse souvent à avaler tout ce qu’il parvient à se mettre sous la dent. Malheureusement, ce comportement est à l’origine de nombreuses intoxications pour cette espèce. Illicoveto vous aide à découvrir les substances pouvant être toxiques chez le chien et les symptômes de ces intoxications.

Les différentes causes d’intoxication chez le chien

L’intoxication du chien peut être d’origine chimique suite à l’ingestion de substances contenues dans des produits d’entretien ou de jardinage. C’est le cas, par exemple, du chloralose, de la crimidine, des organophosphorés ou des carbamates qui sont des poisons que l’on retrouve dans les raticides (mort aux rats). Certaines de ces molécules ont des pouvoirs anti-coagulants. Le méthaldéhyde est le composant principal des produits anti-limace. Les produits antigels ou encore également le témik sont des substances très dangereuses pour le chien.

Votre animal peut aussi subir une intoxication dite alimentaire. En effet, certains des aliments que nous consommons habituellement peuvent être toxiques. C’est le cas du chocolat, contenant de la théobromine dont l’ingestion provoque des troubles digestifs et cardiaques chez le chien. L’oignon et l’ail sont aussi toxiques.
Les intoxications peuvent enfin être d’origine médicamenteuse. L’automédication est le fait d’administrer à son animal un médicament non prescrit par un vétérinaire. Cette pratique peut se révéler dangereuse. Par exemple, le paracétamol est toxique. Afin d’éviter ces risques, prenez conseil auprès de nos vétérinaires en ligne avant d’administrer des médicaments à votre animal.

Les différentes causes d’intoxication chez le chien

Les symptômes d’une intoxication peuvent être très variés chez le chien et dépendent du poison ingéré. Les troubles digestifs sont les plus féquemment observés et surviennent dans les minutes et les heures qui suivent l’ingestion d’une substance toxique à effet digestif ; on observe souvent une hypersalivation, des vomissements ou de la diarrhée. Parfois, des changements de comportement peuvent également être présents (indifférence, agressivité, agitation inhabituelle). Des saignements peuvent être observés au niveau des narines, dans les urines ou les selles de votre chien. Enfin, des symptômes neurologiques peuvent être liée à une intoxication chez le chien (perte d’équilibre, convulsions). Les troubles respiratoires sont plus rares ou surviennent plus tardivement (respiration accélérée, toux).

Les différentes causes d’intoxication chez le chien

En cas de suspicion d’intoxication, joindre un vétérinaire. Nos vétérinaires en ligne vous répondent rapidement et sont joignables 24h/24h. La prise en charge de l’animal intoxiqué consistera alors à stopper les convulsions, réhydrater l’animal, soutenir ses fonctions vitales (respiratoire er cardiaque), lutter contre le refroidissement et accélérer l’élimination des substances toxiques grâce aux perfusions. Le vétérinaire peut aussi être amené à administrer des antidotes spécifiques tels que le glycopyrrolate ou l’atropine. Par ailleurs, il est conseillé de ne pas essayer de faire vomir son animal pour éviter les erreurs de direction de la nourriture (vers les bronches). L’idéal est donc toujours de consulter un vétérinaire.

Marion T.
Docteur Vétérinaire
Inscrite au Tableau de l’Ordre national des Vétérinaires

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *