Intoxication du chien : comment agir ?

Intoxication du chien : comment agir ?

La nature curieuse du chien le pousse souvent à ingurgiter tout ce qu’il parvient à se mettre sous la dent. Pourtant, c’est l’une des raisons qui causent fréquemment une intoxication chez le chien. Quels sont les substances et les produits qui peuvent être à l’origine de cette intoxication et comment se manifeste-t-elle ?

Les différentes causes d’intoxication du chien

L’intoxication du chien peut être d’origine chimique. Cela peut se produire après avoir ingéré du chloralose ou de la crimidine qui sont des poisons utilisés pour tuer les souris, du méthaldéhyde, également appelé anti-limace qui est un poison utilisé pour détruire les limaces et les escargots, des organophosphorés et des carbamates qui sont des antiparasitaires, de la mort aux rats qui contient de la substance anticoagulante, du produit antigel ou encore du témik qui est un pesticide très dangereux. Le chien peut aussi subir une intoxication alimentaire causée entre autres par le chocolat. En effet, le chocolat cause une indigestion au chien puisqu’il contient de la théobromine pouvant causer des troubles digestifs et cardiaques. L’intoxication du chien peut aussi être d’origine médicamenteuse suite à une automédicamentation administrée par son maître : paracétamol, ibuprofène, etc.

Les symptômes d’une intoxication chez le chien

Les premiers symptômes suivant l’ingurgitation du poison apparaissent après quelques heures. Le chien est sujet à une hypersalivation et présente des troubles du comportement (indifférence ou agressivité). Il présente également des problèmes respiratoires (respiration accélérée, toux) ou des troubles digestifs (fortes diarrhées et vomissements). Par ailleurs, il peut saigner du nez et du sang peut apparaître dans ses urines et les selles. L’abdomen du chien peut aussi augmenter de volume et il paraît très fatigué. En outre, les convulsions, la somnolence, les troubles de la démarche et la perte de conscience sont aussi des symptômes d’intoxication du chien.

Les traitements recommandés pour un chien intoxiqué

Dès que les premiers signes d’intoxication apparaissent chez le chien, la première chose à faire est de contacter le vétérinaire. Le traitement du chien intoxiqué consistera alors à stopper les convulsions, à réhydrater le chien, à soutenir ses fonctions respiratoires, à lutter contre le refroidissement et à accélérer l’élimination des substances toxiques grâce aux perfusions. Le vétérinaire peut aussi lui administrer des antidotes spécifiques tels que le glycopyrrolate et l’atropine. Par ailleurs, il est recommandé de ne pas faire vomir l’animal pour éviter les erreurs de direction de la nourriture (vers les bronches). L’idéal est donc toujours de consulter un vétérinaire.

Vous pouvez également suivre tous nos conseils vétérinaires.