Insuffisance rénale du chat : symptômes et traitement

Insuffisance rénale du chat : symptômes et traitement

L’insuffisance rénale chronique ou crise d’urée chez le chat est une affection qui se produit fréquemment chez le chat âgé de 7 ans et plus. Grâce à un traitement approprié, il est possible d’augmenter la durée de vie du chat à condition que la maladie soit détectée précocement.

À quoi se reconnait l’insuffisance rénale chez le chat ?

Les manifestations de l’insuffisance rénale du chat évoluent selon l’aggravation de l’affection.

Au stade 1

Il peut juste y avoir des vomissements qui peuvent être liés au fait qu’il ingurgite des poils ou qu’il mange des herbes. En palpant le ventre du chat, des irrégularités sur les contours peuvent se faire remarquer ou encore une augmentation de la taille des reins.

Au stade 2

Passée à ce stade, l’insuffisance rénale du chat peut se reconnaître au chat qui boit beaucoup. De ce fait, il urine fréquemment et abondamment. Par ailleurs, les vomissements deviennent de plus en plus fréquents et le chat perd l’appétit. Il perd également du poids et son haleine devient fétide.

Si cette maladie chronique est détectée au stade 1 et 2, il est encore possible pour le chat de rester en vie grâce à un traitement spécifique. S’il est déjà passé au stade 3 et 4, la seule chose qui reste à faire est de le maintenir hydraté et de traiter les complications pour qu’il puisse garder une bonne qualité de vie pendant quelques mois.

Comment traiter l’insuffisance rénale chronique chez le chat ?

Si l’insuffisance rénale reste indétectable au stade 1, c’est parce que la partie fonctionnelle du rein du chat compense encore le fonctionnement défaillant de la partie lésée. Mais lorsque la quasi-totalité du rein est touchée, la dose d’urée chez le chat et de créatinine augmente dans les reins et la maladie s’installe. Pour détecter l’insuffisance rénale du chat le plus tôt possible, il est donc conseillé de réaliser un examen du sang chez le vétérinaire pour vérifier les valeurs de l’urée et de la créatinine.

Le traitement de l’insuffisance rénale du chat consiste à lui donner une alimentation adaptée, limitant l’apport de protéines et de phosphore. Pour trouver ces aliments spécifiques pour animaux insuffisants rénaux, il est recommandé de s’adresser à un médecin vétérinaire. Les spécialistes suggèrent également de donner au chat des vitamines D et B puis de lui administrer des anabolisants pour lutter contre l’anémie et revitaliser son organisme. Lorsque les crises se manifestent, il est conseillé de perfuser le chat afin de le réhydrater et réduire les toxines accumulées dans son sang.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à prendre contact avec nos vétérinaires en ligne pour chat.


Retrouvez tous nos conseils santé pour votre chat.