Vous avez décidé de changer les croquettes de votre chien adulte. Les raisons peuvent être multiples: chien en surpoids, qui ne tolère plus ses croquettes actuelles, volonté de lui donner une gamme d'aliments de meilleure qualité ou encore envie de passer à une nourriture « faite maison » pour une ration ménagère ou s'orienter vers le BARF. Il faut avoir en tête que la transition alimentaire est une étape importante lors d’un changement d’alimentation. Elle doit être réalisée correctement, en respectant les besoins nutritionnel du chien adulte ou du chiot, afin de ne pas perturber son transit digestif. Dans cet article vous trouverez les étapes clefs pour bien gérer la transition alimentaire de votre chien.

Êtes-vous sûr de lui donner la meilleure alimentation ?

Découvrez notre boutique d'aliments

  • Produits
    premium
  • Sélectionnés par
    nos vétérinaires
  • Origine 100%
    Française
Je shop

Transition alimentaire: de quoi s'agit-il?

La transition alimentaire désigne le passage progressif d’une alimentation à une autre (changement de croquettes ou passage des croquettes à une alimentation BARF par exemple) lorsqu’on souhaite modifier la gamelle d’un chien adulte ou d’un chiot. Quel que soit la race de votre animal, sa taille (petit, médium ou grand) ou encore son âge, cette étape sera à faire sérieusement afin de respecter ses besoins nutritionnels.

Gérer la transition alimentaire de votre chien : à chaque type d’alimentation ses étapes

Gérer la transition alimentaire et le changement de croquettes ou pâtée

Quoi de plus anodin en apparence que de changer de croquettes, pourtant il est impératif d’y aller par étapes ! En effet, même si les croquettes semblent identiques, leur composition n’est pas la même. Les ingrédients peuvent être totalement différents : vous pouvez passer d’une croquette au poulet à une gamme au poisson. Et si vous restez sur une croquette à la même saveur. Si vous changez de marque les nutriments, les protéines et les acides gras ne proviendront pas du même fournisseur. Donc ils n’auront pas subi le même procédé de transformation : il faudra que le tube digestif de votre chien ou de votre chiot s’y habitue ! Au départ, il est recommandé de donner les nouvelles croquettes justes en récompense pendant 2 à 3 jours. Cela vous permet également de tester l’appétence du nouvel aliment ! Ensuite il est conseillé de faire une transition moyenne sur une dizaine de jours. En gardant sa quantité de croquettes initiale :
  • ¼ du nouvel aliment et ¾ de l’ancien pendant 4 jours
  • ½ - ½ pendant 4 jours
  • ¾ du nouvel aliment et ¼ de l’ancien pendant 2 jours
A la fin de la transition, vous pourrez réajuster la dose journalière en fonction des besoins nutritionnels de votre chien. Si vous êtes à l’alimentation humide, vous pouvez garder le même schéma pour la transition alimentaire. Schéma de transition alimentaire pour le chien par illicoveto

Gérer la transition alimentaire et le passage à la ration ménagère

Vous avez décidé de passer à une nourriture faite maison pour votre chien adulte. Celle-ci aura été préalablement adaptée par un vétérinaire ou un professionnel en nutrition du chien. Il vous décrira précisément les étapes de la transition, mais voici les points essentiels : La transition se fera minimum sur 2 semaines, mais plus celle-ci sera longue, mieux ce sera. Il sera impératif d’introduire chaque aliment un par un pour être sûr que votre chien tolère correctement toute sa ration. En fonction de la sensibilité digestive de votre compagnon, il faudra introduire chaque nouvel aliment sur 3 à 5 jours minimum avant d’intégrer le suivant. Enfin, il est conseillé de garder la même viande pendant toute la transition alimentaire avant d’en introduire une nouvelle.

Gérer la transition alimentaire et le passage à l’alimentation type BARF

La transition alimentaire est une étape clef qui va permettre à votre chien de partir sur des bonnes bases. Il est à noter que le menu BARF aura été préalablement adapté par un vétérinaire ou un professionnel en nutrition du chien. Celui-ci vous décrira précisément les étapes de la transition, mais voici les points essentiels : La transition se fera minimum sur 1 mois, mais plus celle-ci sera longue, mieux ce sera. Il sera impératif d’introduire chaque aliment un par un pour être sûr que votre chien tolère correctement toute sa ration. Dans un premier temps, il est conseillé d’introduire les différents types de viande que vous souhaitez lui donner par la suite. En fonction de la sensibilité digestive de votre compagnon, il faudra introduire chaque nouvelle viande sur 5 jours minimum avant d’intégrer la suivante. Si votre chien a toujours été aux croquettes, essayez d’intégrer la viande légèrement cuite pour faciliter sa digestion. Cela limitera les selles molles, glaireuses ou diarrhéique.

Les risques en cas de mauvaise ou absence de transition alimentaire

Si la transition alimentaire est réalisée trop rapidement ou pas du tout, cela peut fortement perturber le transit digestif de votre chien pouvant aller  jusqu’à provoquer de très fortes diarrhées. L’intestin du chien contient des "bonnes bactéries" qui assurent entre autre une digestion optimale. Si son aliment (croquettes, pâtées, alimentation maison, BARF) change trop régulièrement, sans laisser le temps à ces "bonnes bactéries" de s'adapter, cela risque de créer une inflammation des parois de l’intestin. Cela entrainera des selles molles ou glaireuses et également des diarrhées. Sans un accompagnement alimentaire adapté les diarrhées ou selles molles et glaireuses peuvent ne pas s’estomper. Le chien n’assimilera pas complètement ses repas et cela peut nuire à sa santé à moyen terme.

Transition alimentaire de votre chien : des astuces pour les plus délicats

Vous l’avez donc compris, la transition alimentaire n’est pas à prendre à la légère. Mais parfois tout ne se passe pas comme prévu.

Votre chien a des selles molles ou glaireuses ?

Dans l’intestin du tube digestif de votre chien se trouve une importante population bactérienne, elle assure la bonne santé de son transit. Et ce quelques soit la taille de votre chien : petit, médium ou grand, ou son âge : chien adulte, sénior ou chiot. Ce sont ces bactéries, appelés microbiote, qui doivent s’adapter à manger de nouveaux aliments. Pour les aider vous pouvez donner, en même temps que la transition, des probiotiques. Ce sont des bactéries vivantes qui vont permettre de recoloniser correctement l’intestin. Vous pouvez demander conseil à un vétérinaire ou un professionnel en nutrition du chien.

Besoin d'aide pour la transition alimentaire de votre chien ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire

Votre chien refuse sa nouvelle alimentation ?

En faisant une transition alimentaire assez longue et en vérifiant l’appétence du nouvel aliment, vous devriez éviter ce petit souci. Mais pour accompagner au mieux votre chien, essayez de rendre sa gamelle la plus appétente possible, surtout pour les chiens en surpoids qui passent à une gamelle plus riche en légumes. Les probiotiques peuvent être assez appétents et stimuler votre compagnon. N’hésitez pas également à diviser sa ration quotidienne en 2 ou 3 repas, parfois les grosses gamelles peuvent effrayer les plus petits mangeurs. Enfin si vous êtes en repas fait maison, n’hésitez pas à ajouter le jus de cuisson de la viande dans la gamelle, il va adorer ! Et dans le cas des croquettes, juste un filet d’eau au fond de la gamelle ou des croquettes préalablement réhydratées peuvent changer certain comportement. Si vous souhaitez ajouter un filet d’huile dans sa gamelle, demandez conseils à un vétérinaire ou à un professionnel de la nutrition du chien. En effet la quantité d’acide gras en plus pourrait dépasser ses besoins nutritionnels : à moyen terme il pourrait se retrouver en surpoids.

Tableau récapitulatif pour faciliter la transition alimentaire de votre chien

Croquettes / pâtée > croquettes / pâtée Croquettes / pâtée > ration ménagère Croquettes / pâtée > BARF
Durée minimum 10 jours 2 semaines 1 mois
Exigences -Garder la quantité initiale de croquettes ou pâtée -Réajuster à la fin de la transition -Introduire un aliment par un aliment -Garder la même viande pendant la transition -Diminuer la quantité de croquettes au fur et à mesure de la transition -Introduire un aliment par un aliment -Introduire la viande cuite au début -Diminuer la quantité de croquettes au fur et à mesure de la transition
Etape 1 Test appétence : en friandise Test appétence : 1 viande cuite en friandise Tous les 3 jours introduire une viande différente – 25 à 100g en fonction de la taille du chien
Etape 2 ¼ du nouvel aliment + ¾ de l’ancien – pendant 4 jours Ajout de 25g de viande pendant 3 jours Introduire la viande crue
Etape 3 ½ du nouvel aliment + ½ de l’ancien – pendant 4 jours Ajout des légumes + viande pendant 3 jours Introduire les os crus charnus
Etape 4 ¾ du nouvel aliment + ¼ de l’ancien – pendant 2 jours Ajout des céréales + légumes + viande pendant 3 jours Introduire les fruits et légumes
Etape 5 Ajout de l’huile + céréales + légumes + viande + pendant 3 jours Introduire les abats et l’huile