Identification du chat : tatouage vs puce électronique

Avec illicoVeto, profitez

En France, l’identification des animaux de compagnie est une obligation légale qui concerne les carnivores domestiques : chiens, chats et furets. Aujourd’hui, moins de 1 chat sur 2 est identifié dans l’Hexagone malgré que cet acte soit obligatoire. En 2019, d’après les chiffres de l’I-CAD (Identification des Carnivores Domestiques), on compte plus de 6 millions de chats identifiés en France. Mais pourquoi est-il obligatoire de faire identifier son chat et quelle méthode choisir ?

Pourquoi faire identifier son chat ?

D’après la réglementation, tous les chats âgés de plus de 7 mois et nés après le 1er janvier 2012 doivent être identifiés et ce afin de :

Donner une identité propre à son chat

L’objectif de faire identifier son chat est de lui octroyer un numéro qui lui est propre et unique. Comme vous qui avez un numéro de carte d’identité ou de passeport qui vous est propre, l’identification confère une identité à chacun des chats permettant ainsi leur immatriculation. Avec ce numéro, les coordonnées du propriétaire lui sont associées. Ainsi, votre chat est réglementairement et officiellement le vôtre. Ces données sont enregistrées dans un fichier national : le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques en France géré par l’I-CAD : https://www.i-cad.fr/.

Agir lorsque son chat est perdu ou volé

Si vous avez perdu votre chat ou si quelqu’un vous l’a volé, il vous est possible de le déclarer auprès des organismes compétents. De plus, lorsqu’un un chat est trouvé par une personne ou trouvé accidenté, il sera facile et rapide de faire une recherche de son propriétaire par l’intermédiaire d’une personne habilitée, si le chat est identifié. À savoir que si votre chat est trouvé et n’est ni pucé ni tatoué vous ne pourrez pas prouver que ce chat vous appartient et vous ne pourrez donc pas le récupérer.

Voyager avec son chat

Pour voyager en dehors des frontières françaises, un passeport est obligatoire pour votre félin. Sans identification, il est impossible d’en éditer un. Attention, si vous comptez voyager avec votre chat dans un pays au sein de l’Union Européenne (mais aussi dans d’autres pays), il est obligatoire de le faire identifier par puçage électronique. Pour tout chat identifié depuis le 3 juillet 2011, une identification par puce électronique est obligatoire pour pouvoir voyager à l’étranger avec lui. Si votre chat est identifié par tatouage à l’oreille depuis une date antérieure au 3 juillet 2011, il vous est possible de voyager en dehors des frontières françaises (sauf dans certains pays où seulement la puce électronique est reconnue). Par ailleurs, pour faire vacciner son chat contre la rage, il est obligatoire que celui-ci soit identifié.

Céder ou vendre un chat

Toute cession gratuite ou vente d’un chat doit obligatoirement s’accompagner d’une identification de ce dernier. Une annonce de vente ou cession gratuite d’un chat doit systématiquement comporter le numéro d’identification dudit chat ou, à défaut, le numéro d’identification de sa mère s’il n’est pas encore identifié.

Suivi sanitaire de la population féline

L’identification des chats est un bon moyen pour effectuer un suivi sanitaire et agir en cas de crise au sein de notre territoire. Elle permet la traçabilité des carnivores domestiques sur le territoire territoire français mais aussi au sein de l’Union Européenne. Il est important de savoir que si jamais un cas de rage est déclaré proche de votre lieu de vie et que votre chat n’est pas identifié, il risque l’euthanasie s’il est trouvé errant.

Comment faire identifier son chat ?

Sur les 3 dernières années, on note une évolution du nombre de chats identifiés d’environ +8%. En France, il existe 2 manières d’identifier un carnivore domestique : la puce électronique (également appelée transpondeur) et le tatouage. Sur les 6 millions de chats identifiés en France, un peu plus de 60% sont identifiés par puce électronique.

 Puce électroniqueTatouage
EmplacementSous la peauSur la peau
LocalisationCentre de l’encolure gaucheFace interne de l’oreille ou intérieur de la cuisse
Composition15 chiffres*3 chiffres et 3 lettres ou 3 lettres et 3 chiffres
Sous anesthésie généraleNonOui
Manière de détecterLecteur spécifiqueŒil nu
Personne habilitée à identifierVétérinaireVétérinaire ou tatoueur agréé
AvantagePermanent/IneffaçableVisibilité
InconvénientNon visible donc on ne sait pas si un chat est pucéPeu s’effacer avec le temps

*La puce (de la taille d’un petit grain de riz) contient 15 chiffres dont les 3 premiers correspondent au code du pays de l’animal, les 2 suivants à l’espèce, les 2 autres suivants au code du fabricant du transpondeur et enfin les 8 derniers chiffres à un numéro original. Elle fonctionne avec le système de la radio-identification ou RFID (Radio Frequency Identification).

Vos questions et réponses sur le tatouage d’un chat

Dois-je modifier mes coordonnées si je déménage ?

Oui ! Il est très important de mettre à jour ses coordonnées auprès de l’I-CAD (adresse, numéro de téléphone) dès qu’il y a un changement pour que vous puissiez retrouver votre chat en cas de perte.

Je veux faire identifier mon chaton, combien cela coûte-t-il ?

Le tarif est variable en fonction des cliniques vétérinaires. Comptez un prix entre 50 et 70€ pour un tatouage. La pose d’une puce électronique a un coût qui varie entre 60 et 80€.

Quand dois-je faire identifier mon chat ?

Généralement, l’identification est effectuée au cours de votre première visite chez le vétérinaire. Elle peut également être réalisée en cas de voyage à l’étranger, de cession gratuite/vente de l’animal ou encore en cas d’acquisition.

Source : Chiffres de l’I-CAD (Baromètre de la population des carnivores domestiques 2019).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Dr Sarah André

Dr Sarah André

Docteure Vétérinaire diplômée de l’École Nationale Vétérinaire de Nantes, je suis vétérinaire conseil et directrice opérationnelle chez illicoVeto.
Dr Sarah André

Dr Sarah André

Docteure Vétérinaire diplômée de l’École Nationale Vétérinaire de Nantes, je suis vétérinaire conseil et directrice opérationnelle chez illicoVeto.

Avec illicoVeto, évitez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aliquam libero leo nunc elit. Donec ante. venenatis facilisis