Dans l’espèce féline, la période de gestation de la femelle dure entre 59 et 63 jours en moyenne soit 9 semaines de gestation environ (contre 9 mois ou 40 semaines chez la femme). La maturité sexuelle est atteinte autour de l’âge de 6 mois. C’est également l’âge autour duquel il est donc recommandé de stériliser son animal si l’on ne souhaite pas le faire reproduire et lui faire avoir une portée. L’une des spécificités de cette espèce est que l’ovulation est déclenchée par l’accouplement et non selon un cycle répété comme chez la femme par exemple (tous les 28 jours environ). Ceci implique deux choses :
  • La durée de gestation est très variable entre deux individus car la fécondation peut avoir lieu jusqu’à 5 à 7 jours après la saillie. On ne sait donc pas exactement si la gestation commence le jour de l’accouplement ou quelques jours plus tard
  • Une femelle peut être fécondée par plusieurs mâles différents et, ainsi, deux chatons d’une même portée peuvent ne pas être du même père
La taille moyenne d’une portée chez le chat oscille entre 3 et 5 chatons.

Une question sur la gestation du chat ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire

Comment repérer que votre chatte est gestante ?

Si vous prêtez bien attention à votre animal, vous pourrez observer un certain nombre d’indices vous alertant sur le fait que votre chatte est en début de grossesse. Le premier signe est généralement l'arrêt de son cycle de chaleurs. Votre chatte qui passait son temps à miauler, à se coller contre vous, à lever l’arrière-train quand vous lui caressiez la croupe, va cesser instantanément d’avoir ce genre d’attitude en cas de fécondation. Par ailleurs, elle peut se mettre à rechercher votre contact en toutes circonstances ou, à l’inverse, vous sembler prostrée et en recherche de solitude. Au bout de quelques temps, vous pourrez également observer une augmentation de son appétit, un gonflement des mamelles et une prise de poids associée à une distension de son abdomen.

Comment confirmer que votre chatte est gestante ?

Si vous avez un doute sur le fait que votre chatte soit gestante, votre vétérinaire pourra vous le confirmer en ayant recours à certains examens complémentaires :
  • À partir de 3 semaines après la saillie (si la date est connue), un examen clinique peut souvent permettre au vétérinaire de suspecter une gestation par palpation de l’abdomen. Un diagnostic par échographie viendra le confirmer avec certitude.
  • Le dosage d’une molécule, la relaxine, est également possible à partir du 25ème jour pour confirmer une gestation. Une prise de sang étant un examen plus invasif qu’une échographie, ce dosage est rarement réalisé en pratique
Si la gestation est confirmée et qu’elle n’est pas souhaitée, il est possible de provoquer un avortement médical avant le 40ème jour.

Surveiller la gestation : une étape indispensable

La surveillance de la gestation de votre chatte est indispensable pour son bien-être et pour augmenter les chances de réussite de la mise-bas. Elle passe par :

Une surveillance à la maison

Toute baisse de l’état général, observation d’écoulements au niveau de la vulve, fièvre ou perte d’appétit doit vous inquiéter et justifier une consultation chez votre vétérinaire traitant

Une surveillance médicale par votre vétérinaire

Votre vétérinaire va notamment vouloir dénombrer les fœtus présents dans l’utérus, afin de savoir à l’avance combien de chatons doivent être expulsés au cours de la mise-bas. Ceci permettra de prévenir le risque de complications. Le comptage du nombre de fœtus par échographie abdominale étant peu fiable (on sous-estime le nombre de chatons dans environ 60% des cas), il est plutôt recommandé de réaliser une radiographie au bout de 35-40 jours. En effet, à ce moment-là, le squelette des chatons devient suffisamment développé pour être détectable à la radiographie. Ainsi, un comptage beaucoup plus fiable du nombre de fœtus est possible. L’échographie peut cependant présenter l’intérêt de vérifier l’absence d’anomalies au niveau des structures reproductrices comme les placentas, les cordons ombilicaux, le liquide amniotique... Elle permet également de s’assurer de la bonne vitalité des fœtus.

Les soins à apporter à votre chatte pendant la gestation

Adapter son alimentation

La première chose à faire est de changer l’alimentation de votre animal. En effet, une fois la grossesse confirmée, il conviendra de remplacer son aliment habituel par des croquettes pour chaton contenant des protéines et nutriments de bonne qualité. Cela permettra de couvrir ses besoins nutritionnels journaliers, plus élevés en raison de la présence des embryons et de l’allaitement qui se prépare. Il est recommandé de continuer ce régime jusqu'à ce que les chatons soient sevrés. Les gammes de croquettes pour chatons : Bab'in chaton gamme signature, Pro-Nutrition Flatazor Chaton Crocktail, Pro-Nutrition Flatazor Chaton Pure Life et Tonivet Chaton.

Découvrez nos aliments pour femelle gestante

Découvrez notre boutique d'aliments

  • Produits
    premium
  • Sélectionnés par
    nos vétérinaires
  • Origine 100%
    Française
Je shop

Penser à la protéger contre les parasites

En parallèle, un protocole de prévention antiparasitaire spécifique vous sera proposé par votre vétérinaire. En effet, pendant cette période de fragilité, votre chatte est beaucoup plus à-même d’attraper des parasites digestifs. Habituellement, le protocole utilisé consiste à vermifuger votre chatte 15 jours avant la mise-bas, 48h après puis à nouveau 15 jours après. Les vermifuges classiques ne présentent aucun danger pour les animaux en gestation.

Vérifier ses vaccins

Enfin, en ce qui concerne les protocoles vaccinaux, si la saillie est programmée, toute femelle dont le statut vaccinal n'est pas en règle doit faire l'objet d'un rappel avant toute gestation, afin d'optimiser le taux d'anticorps qui seront transférés aux chatons.

Faites-vous accompagner par un vétérinaire

La gestation chez le chat, comme pour toute autre espèce, est une période pendant laquelle votre animal est particulièrement fragile et requiert toute votre vigilance. Si vous souhaitez que les choses se déroulent pour le mieux ou si vous avez le moindre doute sur l’état général de votre animal, n’hésitez surtout pas à vous faire encadrer par votre vétérinaire traitant. Celui-ci vous conseillera et vous accompagnera jusqu’à l’arrivée des chatons. Si vous pensez que la mise-bas de votre chat est imminente, il existe quelques astuces à connaître pour surveiller que le déroulement de l’accouchement se passe bien, du début des contractions jusqu’à l’expulsion des chatons. Nous vous invitons à lire l’article La mise-bas chez la chatte : signes, déroulement et surveillance.