Vous avez un chat et vous vous demandez s’il est nécessaire de lui couper régulièrement les griffes ? A quelle fréquence les entretenir ? Comment faire pour les lui couper en toute sécurité ? Voici quelques conseils concernant l’entretien des griffes de votre compagnon. 

Structure et fonctions des griffes chez le chat 

  Les griffes des chats sont constituées de deux parties : 
  • La partie kératinisée, qui est la partie externe, blanchâtre et transparente, constituée de plusieurs couches de cellules mortes, 
  • La pulpe ou matrice, qui est la partie « vivante », rosée, que l’on peut visualiser à l’intérieur de la griffe et qui contient les nerfs et les vaisseaux sanguins. 
La griffe s’insère sur la troisième et dernière phalange. Chez les félins, ces griffes ont la capacité d’être plus ou moins extériorisées. Elles sont dites « rétractiles ».   Les griffes du chat poussent tout au long de sa vie comme les ongles chez les humains. Contrairement aux chiens chez qui les griffes s’usent par contact avec le sol lors de la marche, les chats les taillent naturellement en « faisant leurs griffes » sur les troncs (ou sur votre mobilier) !  Les griffes sont très utiles chez les félins. Elles leur servent à grimper aux arbres, à chasser, à se défendre, mais aussi à délimiter leur territoire. En effet, les griffades permettent le dépôt de certaines phéromones et sont donc une technique de marquage. 

Est-il nécessaire de couper les griffes de mon chat ? 

  Un certain nombre de chats n’usent pas correctement leurs griffes. Il est donc utile de les entretenir régulièrement.   Les chats d’intérieur ont souvent de longues griffes acérées. Il est conseillé de fournir à votre chat plusieurs griffoirs (verticaux, horizontaux, dans différents matériaux) pour l’inciter à faire ses griffes dans ces zones définies. Malheureusement pour nous, beaucoup de chats ont tendance, malgré tous nos efforts, à jeter leur dévolu sur les rideaux ou le canapé. Par ailleurs, votre chat peut vous griffer involontairement en jouant ou en pétrissant avec ses pattes. Il est tout à fait possible dans ce contexte d’envisager de raccourcir régulièrement ses griffes.  Par ailleurs, les griffes des chats âgés demandent un entretien particulier. Ces derniers les utilisent de moins en moins en vieillissant et la partie kératinisée de leurs griffes a tendance à s’épaissir. Ces dernières peuvent devenir très longues et finir par rentrer dans le coussinet. Une griffe incarnée est généralement très douloureuse et nécessite une consultation.  Attention : si votre compagnon sort, il est déconseillé de lui couper les griffes : ces dernières subissent déjà une usure naturelle et lui servent surtout à se défendre lors des bagarres et à grimper pour se mettre hors de portée en cas de danger.   Dans tous les cas, une inspection mensuelle des griffes de votre animal est conseillée. Cela vous permettra d’en évaluer la longueur et de surveiller l’absence de lésion.  Par ailleurs, sachez que la technique du dégriffage, présente en Amérique du Nord notamment, est formellement interdite en France. Le retrait de la griffe nécessite en fait une ablation (amputation) de la troisième phalange qui génère énormément de douleur chez le chat.  

Comment couper les griffes de mon chat ? 

  L’essentiel est avant tout d’être bien équipé. Il est conseillé d’utiliser un instrument, très simplement appelé « coupe-griffe ». C’est en fait une pince coupante de petit format qui permet de tailler les griffes sans écraser la partie cornée. Vous pouvez vous en procurer la boutique illicoveto ou en clinique vétérinaire.  Il est conseillé d’habituer votre chat à la coupe des griffes dès son plus jeune âge. Cela vous rendra la manipulation plus simple et plus rapide une fois que vous l’aurez bien prise en main.  Choisissez un moment où votre animal est tranquille et susceptible de se laisser faire.  La coupe des griffes s’effectue en plusieurs étapes :  
  1. Pressez très délicatement le coussinet entre vos doigts afin d’extérioriser la griffe, 
  2. Prenez le temps de bien visualiser la pulpe (partie rosée) à l’intérieur de la partie cornée, transparente,  
  3. Coupez quelques millimètres entre la pulpe et l’extrémité, uniquement dans la partie transparente. 
Il est important d’éviter de toucher la pulpe, ce qui pourrait être douloureux. La pulpe est en effet une partie innervée et donc très sensible.  Vous pouvez répéter l’opération sur les 5 griffes de chaque patte avant (sans oublier le pouce) et sur les 4 griffes de chaque patte arrière.  Si votre compagnon se montre coopératif, vous pouvez le récompenser avec quelques friandises et de nombreuses caresses. La séance de manucure pourrait même devenir un moment plaisant pour lui !  Si votre félin ne se laisse pas faire et s’agite, vous pouvez tenter de l’enrouler dans une petite serviette et de sortir les pattes uniquement, une par une. Attention, si votre chat est agressif, n’insistez pas, il risquerait de vous blesser.  Que faire si vous avez coupé trop court et que votre chat saigne ? Pas de panique, bien qu’ils puissent durer un certain temps, ces saignements sont généralement bénins. Vous pouvez tenter de faire pression sur la griffe avec un petit coton ou une compresse pendant quelques minutes pour stopper le saignement. Vous pouvez ensuite désinfecter la griffe avec un antiseptique à base de chlorhexidine. Si le saignement persiste, il est nécessaire de consulter.  Si vous craignez de couper les griffes de votre matou par peur de lui faire mal, n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire de le faire et de vous montrer la technique lors d’une consultation.