Vous venez de faire le bilan annuel de santé chez votre vétérinaire et le verdict est tombé : votre chien est en embonpoint. L’objectif maintenant est d’adapter son régime alimentaire pour une ration plus light, sans pour autant frustrer votre compagnon. Il aime avoir de la quantité dans sa gamelle !    

Pourquoi votre chien est-il trop gros ?

Votre animal de compagnie est en surpoids, le vétérinaire, vos amis vous le répètent. Mais vous aimeriez comprendre sur quoi ils se basent pour affirmer cela. Voici quelques observations pour évaluer le poids optimal de votre chien.    

Qu’est-ce que le surpoids chez le chien ?

La prise de poids est dû à un déséquilibre dans l’alimentation du chien. Si l’apport énergétique de la gamelle est supérieur aux besoins énergétiques réellement utilisés par votre chien adulte, senior ou chiot, son organisme va stocker l’excédent sous forme de graisse. Un chien en surpoids est un chien qui est entre 10 et 20% au-dessus de son poids corporel optimal. En quelques chiffres, c’est un chien : 
  • Pesant entre 5,5kg et 6kg pour un poids idéal de 5kg 
  • Pesant entre 16,5kg et 18kg pour un poids idéal de 15kg 
  • Pesant entre 33kg et 36kg pour un poids idéal de 30kg  
  Pour avoir plus d’information sur l’obésité canine, vous pouvez consulter l’article “Mon chien est obèse, quelles croquettes choisir ?”.  Attention les chiens adultes stérilisés, peu actifs et/ou senior, ont plus de risques de prendre du poids que les chiens non stérilisés et actifs (plus de 2h de balade par jour).    Ce surpoids peut générer divers problèmes de santé : diabète, troubles articulaires, maladies urinaires, maladies cardiaques ... Et indirectement diminuer la longévité de nos amis canins.   

Comment estimer le poids idéal de votre chien ?

Pour les chiens de race, il est possible d’évaluer le poids optimal grâce aux standards définis et validés par les clubs de race et la FCI (fédération cynologique international).   Le tableau du « Body Condition Score », établit par des chercheurs, permet de déterminer une note d’état corporel pour votre compagnon à quatre pattes. C’est une échelle de 5 ou de 9 images, qui schématise les différents états nutritionnels du chien.   La technique est la suivante :  
  1. Placez votre chien en position debout. 
  2. Appliquez vos mains juste derrière ses épaules, de chaque côté de son abdomen.  
  3. Appuyez très légèrement et descendez jusqu’aux flans :  
  4. Si vous pouvez compter facilement le nombre de ses côtes, alors votre chien semble avoir la ligne. 
  5. En revanche, si vous êtes obligé d’exercer une pression afin de les sentir, il se peut que votre ami canin ait quelques grammes à perdre. 

Se fixer des objectifs nutritionnels pour faire maigrir votre chien

  1. Le premier objectif à atteindre est de lui faire perdre du poids en diminuant petit à petit sa masse grasse. Il faudra donc limiter l’apport excessif de matières grasses dans son alimentation : inférieur à 14% de la matière sèche de l’aliment. 
  2. Le second objectif est de maintenir, voire d’augmenter sa masse musculaire. En effet, un des risques du régime est d’entraîner une fonte musculaire trop importante. Les protéines animales, que l’on retrouve dans les viandes de poulet, dinde, bœuf, vont apporter des acides aminés essentiels qui vont permettre le renouvellement du tissu musculaire. 
  3. Il faudra apporter une bonne quantité de fibres pour limiter la sensation de faim en faisant du lest dans l’estomac. Les légumes, les céréales et les fruits apportent l’essentiel des fibres. N’hésitez pas à donner au moins deux gamelles par jour afin d’éviter les fringales.  

 

Choisir une alimentation adaptée pour faire maigrir votre chien

Quelles croquettes choisir pour faire maigrir votre chien ?

  Il faut choisir un aliment complet avec un apport calorique le plus bas possible. Sur les croquettes de gammes vétérinaires vous trouverez inscrit l’apport énergétique de l’aliment. Pour les gammes physiologiques, il n’apparaît pas forcément, nous vous conseillons alors de vous appuyer sur les caractéristiques suivantes :   Les croquettes premiums light pour chiens en surpoids doivent être :  
  • Riches en protéines : supérieur à 30%  
  • Limitées en lipides : maximum 14%. 
  • Contenir au minimum 2% de cellulose ou de fibres.   
  Les gammes de croquettes : Tonivet chien adulte ligne, Wolfood Chien High Meat Fitness Light, Pro-Nutrition Flatazor Chien PROTECT Obésité peuvent tout à fait convenir à un chien en embonpoint.   Il est conseillé d’éviter les pâtées de gamme physiologique qui sont souvent trop riches en lipides.    

Faire une transition alimentaire en douceur

 

La transition alimentaire est une étape importante pour changer de croquettes et introduire les nouveaux aliments. Un changement alimentaire n’est pas anodin et pourrait entraîner des troubles digestifs comme des selles molles ou des diarrhées. Pour commencer, proposez-lui quelques nouvelles croquettes tous les jours pour qu’il apprenne à les apprécier.  

  N’hésitez pas à consulter l’article “5 étapes pour une transition alimentaire réussie chez le chien » afin de détailler les étapes de ce changement d’alimentation.    

Mettre en place un régime

Pour faire maigrir un chien, le choix de l’alimentation ne fait pas tout, il est essentiel de mettre en place un plan alimentaire adapté avec l’aide de vétérinaires ou d’un spécialiste en nutrition du chien.  

Suivre un programme de perte de poids

Si votre chien est à 10% au-dessus de son poids idéal, il est possible de réajuster simplement son apport alimentaire pour l’aider à perdre un peu.  
  • Pour un chien de 5,5kg au lieu de 5kg : vous pouvez diminuer de 10g la portion de croquettes et compléter par 50g de courgettes 
  • Pour un chien de 16,5kg au lieu de 15kg : vous pouvez diminuer de 20g la portion de croquettes et compléter par 100g de courgettes 
  • Pour un chien de 33kg au lieu de 30kg : vous pouvez diminuer de 35g la portion de croquettes et compléter par 150g de courgettes 
  Attention si le poids de votre chien est au-dessus de 15% de son poids idéal, il est en obésité, un régime doit être mis en place. Une perte de poids rapide augmente les risques sur la santé et le développement de comportements indésirables. L’objectif fixé est de perdre 1% du poids par semaine, en quelques chiffres :  
  • Chien de 6kg au lieu de 5kg : 0,1kg par semaine, soit 0,4kg par mois 
  • Chien de 18kg au lieu de 15kg : 0,3kg par semaine, soit 1,2kg par mois 
  • Chien de 36kg au lieu de 30kg : 0,6kg par semaine, soit 2,4kg par mois 
Un programme de perte de poids peut donc s’étaler sur quelques mois à 1 année.   Il sera essentiel de suivre chaque semaine l’évolution du poids de votre chien.    

Calculer les à-côtés

Dans un premier temps, nous avons vu que le choix d’aliments secs de qualité est essentiel pour aider votre chien ou votre chienne à maigrir, quel que soit sa race (boxer, bulldog, berger, labrador…) et son âge. Mais il sera tout aussi important de respecter la dose journalière à apporter afin de respecter les besoins nutritionnels de votre animal de compagnie.   Dans un second temps, il sera essentiel de limiter les apports de friandises. Surtout pour les chiens de petits gabarits, il sera essentiel de peser et de surveiller l’apport calorique de chaque friandise donnée en plus de sa ration quotidienne. Il faudra alors retirer l’équivalent énergétique de sa gamelle 

 

Faire de l’exercice

  Un régime s’accompagne d’une activité physique régulière avec des balades quotidiennes. Cela aidera votre chien à perdre du poids et améliorera son bien-être.  Particulièrement pour les chiens gloutons, il est possible d’éparpiller des croquettes ou des morceaux de viande dans un tapis de fouille ou dans différents recoins de votre maison : il cherchera sa nourriture, mangera moins vite et bougera encore plus !    

Un exemple de ration faite maison

  Voici, pour vous donner une idée, un exemple de ration faite maison afin de faire maigrir un chien en surpoids.  Olaf est chien en obésité, il pèse 13kg au lieu de 11kg. Au quotidien il a besoin d’un important apport en friandise : à l’extérieur et lorsqu’il se retrouve seul à la maison, car c’est un chien extrêmement anxieux. Afin de garder ces « à côté » et d’avoir une quantité suffisante d’aliments dans sa gamelle, sa propriétaire a fait le choix de mettre en place un régime à partir d’une ration faite maison.  
  • Dans la gamelle, à donner en 2 fois dans la journée : 
  • 120g de filet cuit de poulet  
  • 100g de haricots verts cuits  
  • 40g de riz blanc bien cuit  
  • 5g d’huile de colza  
  • Complément minéral et vitaminé 
  • Les récompenses : 
  • Pour le kong : 30g de courgettes cuites + 10g de cœur de bœuf + 50g de fromage blanc 0%  
  • En récompense dans la rue : 30g de cœur de bœuf  
  • Dans la maison : 3 bonbons de poulet séché à couper en petits morceaux 
  Chaque chien est unique, cette recette ne fonctionnera peut-être pas avec votre chien. Pour un programme de perte de poids optimal et adapté, il est important de demander conseil à un vétérinaire ou à un professionnel de l’alimentation du chien.