Votre chien ne mange plus et vous ne savez pas comment réagir ? Un vétérinaire vous explique quelles sont les causes possibles d'un arrêt de prise alimentaire chez le chien et comment faire face.

Comportement alimentaire normal du chien



Le chien est un mammifère carnivore à tendance omnivore, qui s’alimente quotidiennement sous la forme de repas réguliers. En effet, il s’agit d’un mammifère domestiqué depuis 15 000 ans par l’Homme, qui s’est donc habitué au rythme de l’être humain. Chez le chien adulte, deux repas par jour sont conseillés, un le matin et un second le soir. L’animal avale son repas généralement en quelques secondes à quelques minutes. Il est capable de mâcher et de digérer plus rapidement que nous.

Certaines races de chiens sont plus voraces que d’autres. Un exemple bien connu est celui du Labrador, connu pour avoir bon appétit. De plus, les chiens et chiennes stérilisés sont souvent plus voraces et ont tendance à prendre plus facilement du poids si on ne fait pas attention.

Une question? Un doute ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire

Causes possibles d’anorexie chez le chien



Lorsqu’un chien ne s’alimente plus, on parle d’anorexie. De nombreuses raisons peuvent expliquer une anorexie plus ou moins prolongée chez le chien.

Certaines causes ne sont absolument pas graves et en général passagères, ne nécessitant aucune intervention de notre part. D’autres causes d’anorexie peuvent être plus sérieuses et nécessiter le concours d’un vétérinaire pour déterminer son origine et mettre en place un traitement adapté.

Causes alimentaires



Comme l’homme, le chien peut refuser de s’alimenter car il n’a tout simplement pas faim. En effet, si le repas précédent était plus volumineux ou plus calorique que d’habitude, un chien peut sauter un ou plusieurs repas. De même, si ses besoins énergétiques diminuent drastiquement, il peut avoir moins faim : cela peut être observé chez des chiens très sportifs observant une période de repos, au calme à la maison, pendant plusieurs jours.

Parfois, c’est le régime alimentaire que l’on propose à l’animal qui est en cause : celui-ci peut ne pas lui convenir. Si vous changez de nourriture du jour au lendemain sans faire de transition alimentaire, votre chien peut être perturbé par le goût du nouvel aliment proposé. De même, si un paquet de croquettes est resté ouvert trop longtemps ou a été mal conservé, la nourriture peut avoir été oxydée ce qui modifie son odeur et son goût. Enfin, si votre chien à l’habitude de recevoir des restes de tables ou si vous pratiquez une alimentation mixte, il peut se mettre à bouder sa gamelle.

Cependant, il est rarissime qu’un chien en bonne santé se laisse mourir de faim devant une gamelle pleine. Il peut sauter quelques repas, mais finira toujours par manger ce qu’on lui propose si aucun autre choix ne s’offre à lui et tant que l’alimentation proposée est comestible et de bonne qualité.

Causes environnementales



Certaines perturbations hormonales, notamment les périodes de chaleur ou les grossesses nerveuses chez la chienne, peuvent engendrer une diminution de leur appétit pendant un temps. Il n’est pas rare de voir ses chiennes sauter un ou plusieurs repas.

La faim chez le chien est également souvent moindre en période de fortes chaleurs.

Si votre chien est malade dans les transports (voyage en voiture, train …), il peut être nauséeux et ne pas avoir envie de manger pendant le voyage et encore pendant quelques temps après.

Enfin, toute situation stressante pour le chien peut modifier son comportement et, parfois, entraîner une baisse ou un arrêt total de la prise de nourriture. Lorsque la cause de stress est ponctuelle, l’appétit revient en général dès que l’évènement est passé. Si l’origine du mal est plus durable, voire chronique, l’appétit peut rester diminué sur le long court et il faudra agir afin de réduire le sentiment d’anxiété. Parmi ces causes, on peut citer les feux d’artifice, les déménagements, la perte d’un proche, des travaux, l’arrivée d’un bébé …

chien qui a peur (feux d'artifice, bruits, déménagement ...) : stress et anxiété

Causes médicales



Les causes médicales d’anorexie sont très nombreuses chez le chien. La perte d’appétit n’est absolument pas spécifique d’une maladie et s’accompagne très souvent d’autres symptômes. Voici une liste non exhaustive de pathologies pouvant entraîner une anorexie chez le chien :

  • Tous les troubles digestifs : occlusion intestinale, inflammation digestive, gastro-entérite, pancréatite, hépatite …
  • Problèmes au niveau de la bouche qui va empêcher la prise alimentaire du fait de douleur ou par gêne mécanique : gingivite, lésions au niveau de la langue à cause de chenilles processionnaires, abcès dentaire, tumeur buccale, corps étranger coincé dans la bouche …
  • Toutes douleurs, aiguës ou chroniques, diffuses ou localisées : fracture, traumatisme, otite moyenne …
  • Tumeurs au niveau digestif ou autres localisations,
  • Toute intoxication,
  • Toutes les maladies qui entraînent de la fièvre,
  • Toute maladie métabolique mal régulée comme l’insuffisance rénale chronique, l’hypothyroïdie, …

La prise de certains médicaments peut entraîner des désordres digestifs et une baisse d’appétit chez le chien.

Certains chiens présentent, après une vaccination, une baisse d’appétit associée le plus souvent à de la fièvre pendant 24-48h.

A partir de quand s’inquiéter si mon chien ne mange pas ?



Les causes d’anorexie étant si diverses chez le chien, il est bon de savoir quand s’inquiéter lorsque son chien arrête de manger et quand consulter son vétérinaire.

Plusieurs cas de figure sont possibles :

  • Votre chien n’a rien mangé depuis 24h mais il est en forme. Vous pouvez attendre 2-3 jours maximum pour observer si les choses rentrent dans l’ordre. Sinon, il faut consulter.
  • Ne tardez pas à consulter si
  • Votre chien présente d’autres symptômes comme des vomissements, de la diarrhée, des douleurs …
  • Votre chien semble avoir du mal à mastiquer ou à avaler ;
  • Votre animal a changé de comportement et/ou maigrit.

Combien de temps mon chien peut-il rester sans manger ?



Un chien en bonne santé, s’il ne s’agit pas d’un chien de toute petite taille comme un chihuahua, peut facilement tenir 2-3 jours sans s’alimenter. Cependant, il est extrêmement rare qu’un chien en bonne santé refuse de s’alimenter pendant 3 jours et s'obstine à ne pas consommer ce qu’il y a dans sa gamelle si on ne lui donne absolument rien d’autre à côté. Ils finissent toujours par manger, tant que vous ne cédez pas et ne donnez pas de friandises, restes de tables ou autres … En cédant, vous risquez de donner de mauvaises habitudes à votre animal.

Un chien malade peut aussi tenir plusieurs jours sans rien manger. Cependant, son organisme sera de plus en plus affaibli et il sera très difficile de lui faire remonter la pente. Voilà pourquoi il ne faut jamais traîner si la perte d’appétit dure dans le temps.

Que faire si mon chien ne mange plus ?



Si votre chien arrête de manger, il est bien de procéder par étapes, sans paniquer. Ainsi, vous pourrez déterminer s’il est possible d’agir, dans un premier temps, chez vous ou s’il faut rapidement consulter votre vétérinaire.

Se poser des questions et examiner son animal



Votre chien a arrêté de manger. Avant d’appeler en panique votre vétérinaire, posez-vous quelques questions courantes pour essayer de savoir si une cause alimentaire ou environnementale peut être identifiée.

Mon chien a-t-il pu trop manger ces dernières heures (friandises, vol de nourriture, restes de table …) ? Est-ce que les croquettes présentent une couleur, une odeur et, a priori, un goût habituel (problème de conservation) ? Ai-je changé de marque ou de type de nourriture du jour au lendemain ? Un évènement a-t-il pu stresser mon animal au point de lui couper l’appétit (bruit, chaleur, hormones ..) ?

Si votre chien semble aller bien et que vous avez pu répondre oui à une de ces questions, vous pouvez commencer par essayer de gérer ce problème en adaptant l’alimentation et/ou l’environnement. Si le problème persiste au bout de 2-3 jours, vous devrez consulter votre vétérinaire pour vérifier qu’il n’y a pas une autre cause sous-jacente à son manque d’appétit.

Observez votre chien pour savoir si son comportement a changé ou si d’autres symptômes sont identifiables. Toutes les informations que vous pourrez identifier aideront probablement le vétérinaire à établir un diagnostic. N’hésitez pas notamment à vérifier l’intérieur de sa gueule et à prendre sa température.

Consulter son vétérinaire



Si tout semble aller bien mais que votre chien continue à ne pas manger après 2-3 jours, ou bien si vous avez mis en évidence d’autres symptômes, vous devez consulter votre vétérinaire.

Celui-ci fera le point avec vous sur ce qui a pu se passer les jours précédents la baisse d’appétit et réalisera un examen clinique complet de votre animal. Afin de trouver la cause de l’anorexie, il pourra vous proposer de réaliser des examens complémentaires : prise de sang, radiographie, échographie …

Si une maladie est mise en évidence, votre vétérinaire vous délivrera un traitement adapté. En plus, il pourra vous proposer une alimentation spécifique le temps de la convalescence et/ou vous donner des astuces pour stimuler l’appétit de votre chien.

Comment stimuler l’appétit de mon chien ?



Quand la cause de la perte d’appétit est transitoire et bénigne, les chiens recommencent à manger seuls rapidement. Ils ont parfois besoin d’un petit coup de pouce dans les autres situations évoquées précédemment. Voici un top 10 des astuces à essayer pour stimuler l’appétit de votre chien :

  1. Si vous aviez changé brutalement de type d’aliment, repassez à l’ancienne version et réalisez bien une transition alimentaire sur 7-10 jours, en douceur, afin que votre chien s’habitude au nouveau goût, à la nouvelle texture et aux nouvelles odeurs.
  2. Vérifiez la DLC de l’aliment distribué et, même si tout semble correct, vérifiez l’aspect et l’odeur. Le contenu des paquets ouverts trop longtemps peuvt s’oxyder et ne plus être aussi bon. Cela peut s’observer notamment quand les propriétaires achètent de très gros paquets de croquette pour un seul animal car cela revient moins cher. On conseille que la durée maximale d’ouverture d’un paquet de croquettes ne dépasse pas les deux mois !
  3. Humidifiez les croquettes ou mélangez-les avec un peu de pâtée. Cela donnera une meilleure odeur, plus attirante pour votre chien, et le goût sera rehaussé. Les aliments ramollis seront aussi plus faciles à manger.
  4. Adaptez le type de nourriture au problème de votre animal. Un chien qui a mal aux dents ne voudra peut-être pas manger des croquettes ou, inversement, ne plus manger de pâtée car cela lui colle aux crocs.
  5. Gérez son anxiété avec des produits naturels : phéromones apaisantes, phytothérapie, protéines de lait ….
  6. Rajoutez des compléments alimentaires dans la gamelle pour rehausser le goût des aliments proposés : huile de poissons, levure de bière …
  7. Veillez à ce que les aliments soient distribués à température ambiante. Si vous donnez des pâtées qui sont restées au réfrigérateur, pensez à les sortir en avance. De même, si vous distribuer une ration ménagère qui doit être décongelée puis réchauffée, laissez-la refroidir avant de la proposer à votre animal.
  8. Ne donnez aucun reste de table ou aucune friandise afin d’éviter tout phénomène de préférences, de tris mais également de potentielle prise de poids et troubles digestifs.
  9. Laissez-lui sa gamelle à disposition pendant 30 minutes puis retirez-la. Une fois que le temps du repas est terminé, il devra se rattraper au prochain repas seulement même s’il réclame.
  10. Rendez le moment du repas attractif et stimulant, en proposant la nourriture dans un tapis de fouille ou un jouet éducatif (pipolino …).
Exemple de jeu pour stimuler la prise alimentaire chez le chien : kong

Comment agir sur l’environnement pour favoriser la prise de nourriture chez le chien ?



Parfois, c’est l'environnement de votre chien qui génère du stress et provoque une diminution de sa prise alimentaire.

Si vous venez de déménager, il est normal que votre chien ait besoin de quelques jours pour prendre ses marques et être à son aise. De la même façon, si vous adoptez un nouvel animal ou qu’un décès survient dans votre famille, il est possible que votre chien soit déprimé. Vous pouvez installer, dans votre nouveau logement, un diffuseur de phéromones apaisantes ou lui donner des compléments alimentaires naturels pour gérer le stress. Ces compléments à base de plantes ou de molécules naturelles sont généralement disponibles chez votre vétérinaire.

Si vous avez plusieurs chiens à la maison, et que l’un d’eux est dominé par les autres, a moins accès à la gamelle et ne peut pas manger, séparez-les le temps du repas.

Parfois, c’est la gamelle qui pose problème, surtout avec les gamelles en plastique qui peuvent donner du goût à la nourriture. Préférez les gamelles en inox, céramique ou en verre. Changer de récipient peut parfois être la clé pour que votre animal mange à nouveau correctement.

Cas particulier du chiot qui ne mange plus



Un chiot qui vient d’être adopté dans une famille peut être un peu stressé les premiers jours et ne pas beaucoup manger. Il peut aussi arriver qu’il saute un ou plusieurs repas lorsque les dents poussent et le gênent. Vers 8-10 mois chez les petites races, ou vers 12 mois pour les grandes races, quand la puberté commence et que certains individus ont tendance à tester un peu les limites, certains chiens vont également sauter des repas. Dans toutes ces situations, les chiots doivent rester en pleine forme pour que cela ne soit pas inquiétant.

Cependant, si un chiot arrête de manger, qu’il est plus fatigué que d’habitude ou qu’il présente tout autre symptôme, prenez rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire. En effet, plus un chiot est jeune et plus il est fragile. Tout arrêt de la prise de nourriture ne pourra que l’affaiblir d’avantage et aggraver sa condition.

Une question au sujet de l'anorexie chez le chien ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire