Votre chat vomit de l’eau : de quoi s’agit-il ?

Il arrive parfois que votre chat vomisse un liquide que vous pensez être de l’eau ou même de la bile. En réalité, il s’agit d’un mélange d’eau et de sucs gastriques contenu dans l’estomac lorsque celui-ci n’est pas rempli d’aliment. Votre chat peut présenter ce symptôme dans deux cas de figure :
  • Lorsqu’il vomit en étant à jeun (assez rare, sauf en cas de perte totale d’appétit)
  • Lorsqu’il présente des vomissements répétés et qu’il a déjà expulsé tout le contenu alimentaire de l’estomac précédemment

Pourquoi mon chat vomit? Les causes possibles :

Le vomissement est un signe peu spécifique, c’est-à-dire qu’il peut être rencontré dans de nombreuses situations médicales. Mais lorsque votre chat vomit très fréquemment jusqu’à expulser de l’eau ou de la bile, les causes les plus probables sont les suivantes : - Écart alimentaire : les chats présentent habituellement une fragilité au niveau de l’appareil digestif. Ainsi, lorsque votre animal ingère quelque chose qui ne fait pas partie de son régime alimentaire habituel (souris, lézard, oiseau, herbe…), il peut en résulter l’apparition de vomissements fréquents sur une période de quelques jours. - Corps étranger : lorsque cet écart alimentaire concerne un corps étranger, l’irritation de la paroi gastrique provoquée par celui-ci entraîne une gastrite et des vomissements aigus. - Pancréatite : une inflammation du pancréas peut se manifester suite à un repas trop riche en gras ou secondairement à une maladie du pancréas. Dans cette situation, l’animal va vomir de manière répétée jusqu’à ce qu’une prise en charge médicale adaptée soit réalisée par un vétérinaire. - Insuffisance rénale aiguë : le rein est un organe particulièrement fragile chez les chats et ils ont une forte tendance à développer une insuffisance rénale aiguë. Dans ce contexte, la fonction rénale est défaillante et on observe une déshydratation ainsi qu’une accumulation de toxines dans le sang engendrant un état nauséeux, une anorexie et des vomissements aigus. - Constipation : lorsque votre animal ne boit pas suffisamment, les selles de votre chat se déshydratent et il peut avoir de la constipation. Dans les cas les plus sévères, votre animal va vomir plusieurs fois par jour et vous observerez également une baisse d’appétit. - Mal des transports : les chats sont particulièrement sensibles au mal des transports qui peut les placer dans un état nauséeux important, les conduisant à vomir plusieurs fois sur une courte période de temps. - Intoxication : que le toxique soit un produit ménager classique (détergent, eau de Javel, …), une plante toxique (laurier, lys, …) ou une molécule administrée en automédication (paracétamol, …), une irritation de la muqueuse gastrique et/ou une baisse de l’état général de votre animal vont entraîner des vomissements successifs. - Gastro-entérite : à l’image des humains, les chats peuvent présenter des vomissements s’ils ont été infectés par un virus ou une bactérie à l’origine d’une gastro-entérite. Dans ce cas, les symptômes vont perdurer pendant plusieurs jours et l’animal aura probablement un syndrome fébrile (baisse d’appétit, baisse de forme, fièvre). - Obstruction urinaire : les chats mâles peuvent présenter une obstruction partielle ou totale des voies urinaires. Cela peut être dû à des calculs, à une inflammation de l’urètre ou à des bouchons de mucus. Dans ce genre de situations, votre chat peut se mettre à présenter des vomissements très rapprochés associés à une dégradation importante de son état général. - Transition alimentaire trop brusque : lorsque vous changez brutalement d’aliment, il peut en résulter l’apparition de troubles digestifs. Il est recommandé de respecter une transition alimentaire douce en mélangeant l’ancien et le nouvel aliment durant au moins 5 jours.

Vous êtes inquiet ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire

Que faire pour aider votre chat qui vomit ?

Premièrement, vous pouvez placer votre animal à jeun, observer si son comportement est normal ou si son état de forme semble diminué et partir à la recherche d’une cause possible (intoxication, ingestion d’un corps étranger, …). En cas d’atteinte de l’état de forme, contacter un vétérinaire pour faire ausculter son animal doit être votre premier réflexe. Un examen clinique approfondi couplé à certains examens complémentaires (prise de sang, échographie abdominale) devraient permettre, dans la grande majorité des cas, de déterminer la cause des vomissements. En cas de suspicion d’intoxication, vous pouvez également contacter le centre anti-poison vétérinaire (CNITV) au 04.78.87.10.40 afin d’obtenir des conseils supplémentaires spécifiques. Enfin, si votre chat vomit fréquemment et fait des allers-retours incessants à la litière comme s’il ne parvenait pas à faire ses besoins, ce comportement doit vous alerter et justifier une consultation, même en dehors des horaires d’ouverture de votre clinique. En effet, l’hypothèse principale dans ce cas sera une obstruction des voies urinaires qui est une urgence vitale absolue pour votre compagnon.

Vous avez un doute sur la conduite à tenir ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire