Brosser son chat régulièrement est important en période hivernale

Quelle que soit leur race, tous les matous sont d’un naturel très propre. Nettoyer leur pelage est d’ailleurs l’une de leurs activités favorites. Pour un résultat impeccable et un meilleur entretien des poils, il est aussi possible de brosser son chat de manière régulière. Le brossage est d’autant plus encouragé en période hivernale. IllicoVeto fait le point.

Brosser son chat c’est important

Qui dit hiver, dit évidemment chute de température et donc… mise en route des indispensables radiateurs. La chaleur émise est certes agréable, mais pas toujours bénéfique pour nos chats. Lorsque la période de grand froid arrive, le chat mue et revêt un pelage plus épais et donc plus adapté aux contraintes hivernales. Mais seulement voilà, la chaleur des radiateurs contribue à la perte de ses poils. Sachant que votre matou passe le plus clair de son temps à se nettoyer, il apparaît évident qu’un grand nombre de poils sera systématiquement avalé. D’où l’importance de brosser régulièrement son chat. Ce faisant, vous réduisez considérablement la quantité de poils ingurgités et le protégez d’un éventuel trouble digestif. En effet, si les boules accumulées dans l’estomac sont normalement régurgitées au bout d’un certain temps, il arrive qu’elles se déplacent plutôt vers l’estomac et créent d’importants inconforts. Le brossage du chat protège également vos canapés, moquettes et tapis, de la formation de boule de poils peu esthétiques et inconfortables.

Technique de brossage et accessoires indispensables

Il existe plusieurs types de brosses pour chats, mais deux principales sont à privilégier : les brosses métalliques ou cardes, et les brosses faites en poils de sanglier. Très faciles à manier, les brosses métalliques sont équipées de dents très espacées et sont idéales pour le démêlage. Dotées de poils plus denses, les brosses en poils de sanglier sont conçues pour lustrer et faire gonfler les poils de votre animal. Pour que le brossage lui soit agréable, il est recommandé de suivre le sens du poil et d’insister légèrement sur les zones où le pelage est plus fourni comme au niveau de l’encolure par exemple. Les séances doivent être courtes dans un premier temps et plus longues au fur et à mesure. Pour que votre chat associe le brossage à un moment de plaisir, pensez à lui donner quelques friandises après lui avoir brossé les poils. Bien s’occuper de son chat quelle que soit la saison est important, n’hésitez pas à consulter nos autres articles de la rubrique → Conseils vétérinaires chat

Besoin des conseils d'un professionnel ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire
DENIAU, Analyses pilaires minérales chez le chien et le chat, Thèse Med Vet, Alfort, 2002, 154p. Edward A. Reed , Ronald L. Belyea , Mark D. Newcomb and Richard G. Shields, Jr. , 2004. Feline Trichobezoars: Composition and Degradation . Journal of Animal and Veterinary Advances, 3: 833-841.