Comment nettoyer les oreilles de son chien ? [guide vidéo]

Vous reconnaissez le comportement de votre animal ?
Vous avez des doutes ?

Quand décider de nettoyer les oreilles d’un chien ?

La fréquence de nettoyage des oreilles des chiens varie d’un individu à l’autre. Les chiens à oreilles droites ont souvent moins besoin de soins que les chiens à oreilles tombantes qui sont davantage sujets à l’accumulation de cérumen ou au développement d’otites. Par exemple, le Golden Retriever ou le Cocker sont des races plus fréquemment concernées par les otites. Chez ces races à risque, pour éviter toute complication, il est préférable de prendre l’habitude de nettoyer régulièrement les oreilles à l’entretien, par exemple, une fois par semaine. Pour les autres, il faut penser à regarder l’intérieur des pavillons auriculaires de temps en temps pour repérer la saleté. Un chien qui se secoue fréquemment la tête ou se gratte une ou les deux oreilles plusieurs fois par jour est souvent concerné par un début d’otite. Ces comportements doivent vous faire penser à apprécier l’aspect des conduits auditifs et les nettoyer.

Comment s’y prendre ?

Pour nettoyer l’oreille d’un chien, soulevez et tenez le pavillon auriculaire en position haute puis instillez quelques gouttes d’une solution nettoyante adaptée. Vous pouvez vous procurer ces solutions chez n’importe quel vétérinaire ou dans certaines pharmacies. Avant de laisser le chien se secouer les oreilles par réflexe, prenez quelques secondes pour masser la base de l’oreille de façon à bien faire circuler la solution. Il faut entendre un petit bruit de « clapotis ». Essuyez ensuite l’excédent de solution à l’aide d’une compresse ou d’un essuie-tout. Si beaucoup de saleté est présente sur la compresse, n’hésitez pas à en utiliser plusieurs pour retirer toute la saleté.

Simples saletés ou otite ?

Si votre animal manifeste de la douleur à l’occasion des nettoyages, que ses oreilles sentent très fort ou que le pavillon auriculaire a tendance à saigner facilement, il est conseillé de consulter un vétérinaire. En effet, votre chien peut avoir une otite liée à des bactéries ou des levures qui nécessite un traitement adapté et pour laquelle vos nettoyages seront insuffisants. Par ailleurs, la présence d’un corps étranger est fréquente dans les oreilles des chiens, notamment après des promenades dans les champs (épillets qui se coincent dans les conduits auditifs). Auquel cas, le vétérinaire procédera à l’extraction du corps étranger. Cette manipulation peut nécessiter de tranquilliser l’animal.

A propos de l'auteur

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Le Docteur Marion Tissier travaille dans un Centre Hospitalier Vétérinaire depuis 2011, au sein d’un service de médecine interne des carnivores domestiques et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Elle effectue également des remplacements réguliers dans un cabinet vétérinaire de montagne. Elle est la référente technique pour illicoVeto.
Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Le Docteur Marion Tissier travaille dans un Centre Hospitalier Vétérinaire depuis 2011, au sein d’un service de médecine interne des carnivores domestiques et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Elle effectue également des remplacements réguliers dans un cabinet vétérinaire de montagne. Elle est la référente technique pour illicoVeto.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos vétérinaires toujours à vos côtés
pendant le confinement

Nos vétérinaires
toujours à vos côtés
pendant le confinement

Notre service de conseil vétérinaire à distance vous permet de limiter les contacts et d’éviter de vous rendre dans les lieux publics.

Gérer vos doutes et répondre à vos questions est notre mission.
N’hésitez plus !

Une réponse, un conseil, un avis
Sans vous déplacer