Pourquoi mon chien vomit après avoir mangé ?

Pourquoi mon chien vomit après avoir mangé ?

Le vomissement est un signe mettant en évidence qu’un chien souffre d’un trouble gastro-intestinal. Le processus consiste à expulser le contenu de l’estomac, de manière soudaine, par la bouche. Cette expulsion d’aliments est cependant précédée de nausées. Zoom sur les raisons pour lesquelles un chien se met à vomir après manger.

Les principales causes engendrant le vomissement du chien après un repas

L’une des raisons relatives au vomissement d’un chien après avoir mangé c’est que l’animal à avalé trop rapidement ses croquettes ou sa pâtée. On parle alors de régurgitation, ce qui n’est pas un véritable vomissement car le chien n’est pas sujet à des contractions d’estomac. Une autre cause courante relative au vomissement d’un chien concerne la satiété de son estomac, en d’autres termes : s’il a trop mangé. Les chiens extrêmement voraces ou qui boivent énormément d’eau sont de ce fait susceptibles de vomir après manger.

Les vomissements peuvent également provenir d’une indigestion. L’estomac, qui est trop chargé, va vouloir rejeter une part de son contenu et éviter le « trop plein ». Ceux-ci peuvent aussi survenir après une modification brusque de régime, sans phase, ou si le chien a consommé des résidus de table, des produits ménagers, des ordures ménagères ou des aliments qui irritent son estomac. Les vomissements peuvent rapidement stopper si les aliments à l’origine de l’intolérance sont éradiqués et que vous ne constatez pas d’affaiblissement lié à l’état général du chien, de fièvre, de diarrhée ou d’abattement.

Un chien qui vomit peut aussi être dû à une consommation inopinée de médicaments. Et tout comme l’être humain, le chien souffre également de mal des transports, provoquant chez l’animal des nausées, puis des vomissements. Ce mal s’accompagne d’un état d’anxiété et de stress, qui ont tendance à augmenter l’apparition des symptômes.

Comment apaiser le chien qui vomit après son repas ?

Au cours de sa vie, un chien peut être amené à vomir de temps à autre. Cependant, évitez de trop vous alarmer lorsque vous le voyez vomir de façon non régulière et qu’ aucun autre symptôme anormal n’est visible. A contrario, s’il régurgite régulièrement à la fin de son repas, il est primordial de s’en référer au vétérinaire. Si l’animal reste assez dynamique et qu’aucune cause de risque précédemment signalé ne se présente, restez-en à quelques simples précautions. Lors d’un vomissement banal, assurez-vous que son tube digestif soit au repos via un jeûne d’une journée maximum.

Après 24 heures, donnez-lui une alimentation très digeste, à répartir, au cours de la journée, entre 4 et 6 petits repas. Un régime diététique adapté aux troubles digestifs de l’animal est à privilégier. Sinon, privilégiez la traditionnelle gamelle faite maison, composée de viande de poulet cuite, ne contenant ni peau, ni os. Vous pouvez y ajouter une petite quantité de riz cuit longtemps.

Pensez aussi à mettre à disposition de l’animal une boisson fraîche afin qu’il puisse boire suffisamment et éviter de se déshydrater. Lorsque votre animal est très gourmand, optez pour un gamelle spéciale anti-glouton. Celle-ci va obliger à l’animal à bien mastiquer, améliorant ainsi la digestion. Elle permet aussi de prévenir un éventuel vomissement, la dilatation ou la torsion au niveau de l’estomac.

Une réponse

  1. […] le fait que votre chien vomisse de la bile jaune. Cette pathologie est généralement liée à la consommation de repas trop riche en aliments gras, comme du bacon par exemple. Dans le cas d’une pancréatite, le chien peut être sujet à une […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *