Mon chien maigrit, pourquoi ?

Mon chien maigrit, pourquoi ?

Votre chien maigrit jour après jour, mais vous ignorez pourquoi. Faut-il consulter un vétérinaire ? Cette perte de poids inquiétante peut être liée à une sous-alimentation, à une maladie quelconque ou à un changement du mode de vie de l’animal.

Les éventuelles causes de la perte de poids d’un chien

Si la cause de la perte de poids de votre chien est non pathologique, alors l’animal maigrit tout simplement suite à l’augmentation de ses besoins physiques. C’est le cas, si vous avez par exemple changé les activités de votre toutou au quotidien en le laissant jouer au jardin ou en le baladant plus longtemps, etc. L’animal dépense davantage de calories et cela nécessite une plus grande quantité d’aliments.

L’amaigrissement de votre chien peut également être lié à l’alimentation. Un certain équilibre doit être atteint en ce qui concerne l’alimentation du chien. Ni la sous-alimentation ni la suralimentation ni la malnutrition ne sont bonnes pour la santé de votre animal. La perte du poids peut résulter ainsi de l’insuffisance de la ration de nourriture que votre chien reçoit ou encore de la qualité des nourritures qui n’est pas assez nutritive ou que l’animal n’apprécie pas.

Une autre cause probable de l’amaigrissement du chien est l’apparition d’une pathologie. Votre animal souffre peut-être de diabète canin, de parvovirose ou d’anxiété. Dans certains cas, l’animal a beaucoup d’appétit, mais il maigrit à cause d’un trouble du système digestif, d’une tumeur intestinale, d’une maladie rénale ou de vers parasitaires. Il peut arriver aussi que l’amaigrissement soit dû à l’ingestion d’un corps étranger ou simplement à la vieillesse.

Les mesures à prendre face à l’amaigrissement d’un chien

Si votre chien maigrit, la première chose à faire est de surveiller son comportement. Au cas où vous trouverez une explication non pathologique à la perte du poids et qu’il se montre en forme, il suffit d’augmenter sa ration quotidienne. Vérifiez aussi la date du dernier traitement contre les vers parasitaires. Procédez à la vermifugation si nécessaire.

Après quelques jours d’observation de votre chien, si vous n’arrivez pas à justifier son amaigrissement ou si l’augmentation de sa ration est sans résultat, il est impératif de consulter votre vétérinaire pour faire examiner l’animal. La consultation d’un vétérinaire est surtout essentielle, si certains symptômes se manifestent, entre autres des vomissements, une soif démesurée, une diarrhée, un manque d’appétit ou un état apathique.

Un diagnostic clinique et des radios permettent de comprendre si la perte du poids est liée à une maladie ou non. Seul un vétérinaire peut vous prescrire le traitement adapté. En cas d’un trouble alimentaire, ce spécialiste peut vous recommander un nouveau régime adapté à votre animal.

Une réponse

  1. […] état de stress. Parmi les symptômes les plus courants se trouvent la dysorexie, le chien a alors un appétit variable, les vomissements, une faiblesse des muscles, la diarrhée ou la polyuro-polydypsie. La forme […]

Comments are closed.