Mon chien à la diarrhée et vomit : que faire ?

Mon chien à la diarrhée et vomit : que faire ?

Diarrhées et vomissements chez le chien sont des troubles digestifs pouvant être bénins. Mais ce sont également des signes à ne pas prendre à la légère, ne serait-ce que pour prévenir de graves pathologies. Ainsi, il faut connaître les causes de ces symptômes et adopter de bons réflexes.

Diarrhée et vomissement chez le chien sont avant tout des fonctions naturelles

Bien que ce soient des signes souvent inquiétants,  il faut savoir et comprendre aussi que la nature fait bien les choses. Tout comme l’état fébrile, que ce soit pour l’homme ou les animaux, la fièvre et la montée de la température corporelle sont bénéfiques et importantes pour l’organisme : le corps lutte contre des agents pathogènes. D’où l’importance de ces réactions et le fait qu’il ne faut pas trop s’en inquiéter, notamment lors d’une fièvre modérée.

Il en est de même donc lorsque votre chien vomit et a la diarrhée. Ils jouent un rôle évacuateur et permettent à l’organisme d’éliminer de manière mécanique, notamment par voies naturelles, les agents pathogènes présents dans le système digestif de votre animal. Ainsi, il n’est pas nécessaire de se précipiter pour arrêter la diarrhée et le vomissement, car les éléments perturbateurs dans l’organisme, ne serait-ce qu’en partie, doivent être éliminés naturellement.

Les bons gestes à adopter quand votre chien vomit ou a la diarrhée

En premier lieu, dès l’apparition de la diarrhée ou du vomissement, la diète alimentaire est indispensable. La diète alimentaire permet à la fois de réduire la fréquence de la diarrhée ou du vomissement, de laisser le tube digestif se reposer et, d’une certaine façon, de ne pas alimenter en nutriments les agents pathogènes. Ces derniers auront ainsi du mal à se multiplier. La diète alimentaire peut durer entre 12 et 24 heures, mais pour éviter la déshydratation, l’eau doit être le principal aliment du chien. Après la diète et en cas d’amélioration, l’alimentation peut reprendre, mais légèrement et très progressivement. Dans le cas contraire, l’intervention d’un vétérinaire est nécessaire. En cas de doute, vous pouvez prendre contact avec nos vétérinaires en ligne pour chien.

À quel moment faut-il s’en inquiéter ?

Si les troubles persistent après 24 heures, notamment pour les chiots et les chiens de petite taille, s’ils ont l’air abattu et d’avoir des douleurs, si vous avez remarqué du sang dans le vomi ou dans les selles, si la température corporelle est élevée au-delà de ces 24 heures, il est temps de faire intervenir le vétérinaire. Le chien peut présenter des affections aiguës ou des affections chroniques plus ou moins graves. Seul le vétérinaire peut diagnostiquer la maladie et il saura administrer le bon traitement adapté au cas de votre chien.


Plus d’information dans notre dossier

vomissement chez le chien


Une réponse

  1. […] Mon chien a la diarrhée et vomit […]

Comments are closed.