Mon chat vomit des poils : que faire ?

Le vomissement est fréquent chez les chats domestiques. Ce comportement peut être normal, lorsqu’il est lié à l’élimination de boules de poils mais il peut être également le signe d’appel d’une maladie.

En faisant sa toilette, le chat ingère des poils en quantité plus ou moins importante. Une fois ingérés, les poils ne sont pas dissous. En quantité modérée, ils peuvent transiter le long du tube digestif et être éliminés dans les fèces. En quantité importante, les poils ont tendance à stagner dans l’estomac et à s’agglomérer sous la forme de boules de poils appelées également « trichobézoards » en langage médical. Le vomissement permet d’éliminer régulièrement ces boules de poils formées dans l’estomac. Attention, parfois, ces boules de poils ne parviennent pas à être expulsées par les vomissements et causent des obstructions digestives. Heureusement, ce sont des cas rares mais qui nécessitent d’intervenir chirurgicalement.

La prévention des boules de poils : le brossage régulier

Le brossage régulier, parfois quotidien, permet de diminuer la quantité de poils ingérés par votre chat à l’occasion de sa toilette. Ce brossage est d’autant plus nécessaire chez les chats à poils longs tels que le British Longhair, le Sacré de Birmanie, le Chat des forêts Norvégiennes ou encore le Main Coon. Le brossage permet également d’entretenir la qualité du pelage et d’éviter la formation de nœuds que votre chat ne parviendra pas à retirer seul.

En l’absence de brossage régulier, la formation de gros nœuds nécessite alors d’utiliser des ciseaux ou une tondeuse adaptée. Lors de ces manipulations, prenez garde à ne pas blesser votre animal. En effet, les nœuds de poils ont tendance à se former très près de la peau. La peau du chat est très fine et peut être lésée au moment de la coupe. N’hésitez pas à solliciter l’aide téléphonique de nos vétérinaires en ligne ou à demander l’aide d’un toiletteur professionnel. Votre vétérinaire peut également être sollicité si votre chat ne se laisse pas faire et si une tranquillisation de ce dernier est nécessaire pour la procédure.

Aider votre chat à éliminer ses boules de poils par l’utilisation de compléments alimentaires à base de laxatifs

Les compléments alimentaires destinés à favoriser l’élimination des boules de poils chez le chat se présentent souvent sous la forme de pâtes à base de paraffine, de vaseline ou d’huiles de poisson. Ces substances jouent le rôle de lubrifiant pour les voies digestives. Les poils ingérés sont alors éliminés plus facilement dans les fèces de votre chat. Ces pâtes sont à administrer, de préférence, en dehors des repas de votre chat. Il est préconisé de ne pas mélanger ces pâtes avec la nourriture. La fréquence d’administration des ces compléments alimentaires est en général de 2 à 3 fois par semaine mais peut être quotidienne en cas de constipation ou de mue importante.

A propos de l'auteur

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Le Docteur Marion Tissier travaille dans un Centre Hospitalier Vétérinaire depuis 2011, au sein d’un service de médecine interne des carnivores domestiques et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Elle effectue également des remplacements réguliers dans un cabinet vétérinaire de montagne. Elle est la référente technique pour illicoVeto.
Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Marion Tissier - Docteur en Médecine Vétérinaire

Le Docteur Marion Tissier travaille dans un Centre Hospitalier Vétérinaire depuis 2011, au sein d’un service de médecine interne des carnivores domestiques et NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Elle effectue également des remplacements réguliers dans un cabinet vétérinaire de montagne. Elle est la référente technique pour illicoVeto.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *