Regurgitation chez le chat : causes et symptômes

Chez le chat, une régurgitation est un retour dans la bouche du contenu de l’estomac ou de l’œsophage. C’est un rejet de nourriture non digérée ou de salive. Elle est involontaire, sans nausées et sans efforts abdominaux. 

Importance de différencier vomissements et régurgitations

Il est important pour votre vétérinaire de savoir si votre chat vomit ou alors s’il régurgite. Les causes de ces deux affections sont différentes et la démarche diagnostique ne sera donc pas la même. Pour l’aider, il faut bien décrire ce que fait votre chat. Vous pouvez repérer si vous observez des efforts au niveau de son abdomen. Si c’est le cas, il est alors en train de vomir, il faut alors vous référer aux articles correspondants à ce sujet. Si c’est pas le cas, votre chat régurgite.

Causes de régurgitations

Les régurgitations sont le plus souvent causées par un problème au niveau de l’œsophage. 

Si votre chat mange trop vite sa ration alimentaire, ou boit une grande quantité d’eau rapidement, il peut régurgiter.

Il peut avoir un corps étranger dans son œsophage qui empêche le passage de la nourriture de sa cavité buccale à son estomac. Une boule de poils, par exemple, peut être une cause importante de régurgitations. 

Tout autre élément qui peut obstruer l’œsophage peut causer des régurgitations, comme la présence de masses qui rendent difficile le passage de nourriture. Ces masses peuvent être infectieuses, inflammatoires ou tumorales.

Une autre cause possible de régurgitations est la présence d’un « mégaosophage ». Il est caractérisé par un défaut de contraction et une dilatation anormale de l’œsophage. Il est plus rare chez le chat que chez le chien. Il peut être secondaire à une cause sous-jacente comme une inflammation de l’œsophage (appelée « œsophagite »), une affection nerveuse, musculaire ou neuromusculaire, ou alors suite à une intoxication. Parfois, la cause n’est pas identifiée, il est alors qualifié d’idiopathique. Des origines génétiques sont également possibles.

Comment éviter qu’il régurgite ? 

Pensez à brosser régulièrement votre chat pour retirer les poils morts. Ceci pour éviter la formation de boules de poils qu’il risque d’avaler lorsqu’il se toilette.

Si votre chat a tendance à être glouton et à manger rapidement sa nourriture, vous pouvez lui proposer à manger dans une gamelle anti-glouton pour ralentir sa prise alimentaire. Vous pouvez également lui proposer des gamelles ludiques de type Pipolino ou tout autre distributeur de croquettes qui nécessitent à votre chat de jouer pour avoir accès à sa nourriture.

Que faire si mon chat régurgite ? 

Pour que votre chat arrête de régurgiter il faut identifier la cause de ses régurgitations. Certaines affections peuvent être graves et nécessitent d’être traitée le plus précocement possible. En cas de doute, ou si votre chat présente d’autres symptômes comme une altération de son état général (abattement, perte d’appétit…), de la diarrhée ou de la fièvre par exemple, contactez votre vétérinaire.

A propos de l'auteur

Elodie Losserand

Elodie Losserand

Vétérinaire diplômée de l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse en 2019, Elodie Losserand est passionnée de médecine et de comportement chez le chien et le chat. Toujours à l’écoute, elle aime partager ses connaissances avec autrui, c’est pourquoi elle a choisi d’être conférencière pour illicoVeto.
Elodie Losserand

Elodie Losserand

Vétérinaire diplômée de l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse en 2019, Elodie Losserand est passionnée de médecine et de comportement chez le chien et le chat. Toujours à l’écoute, elle aime partager ses connaissances avec autrui, c’est pourquoi elle a choisi d’être conférencière pour illicoVeto.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *