Anti-tiques pour chiens et chiots

Les tiques sont des parasites qui peuvent transmettre des maladies graves à votre chien. Nos vétérinaires ont sélectionné pour vous une large gamme de produits antiparasitaires (anti-puces, anti-tiques, anti-poux, anti-moustiques), issus de marques 100% françaises, afin de vous en prémunir.

Sur la boutique illicoVeto, vous trouverez des colliers, des pipettes, des shampoings, des lotions, des foggers, des diffuseurs ou encore des sprays afin de protéger efficacement votre animal et votre habitat contre les parasites externes du chien. Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter sur contact@illicoveto.com

Filtrer

31 résultats affichés

Pourquoi traiter son chien contre les tiques ?

Les tiques sont des parasites de la famille des acariens très répandus en France. Bien que les tiques soient très actives pendant la période estivale elles ne sont pas, contrairement à la pensée commune, présentes sur le territoire uniquement l’été. Ces acariens sont retrouvés dans les herbes hautes, les jardins et les zones boisées du printemps à l’automne, voire en hiver si celui-ci est très doux !

Ces parasites peuvent provoquer plusieurs types de désagréments à votre animal :

  • Inconfort
  • Démangeaisons
  • Réactions allergiques sévères
  • Transmission de maladies sanguines graves comme la piroplasmose, la maladie de Lyme ou l’ehrlichiose.

Comment choisir l’anti-tiques de son chien ?

Afin de se prémunir de ce type de contrariétés, il est fortement recommandé de protéger votre chien en utilisant des antiparasitaires externes anti-tiques.

Pendant le pic d’activité des tiques et dans les zones à risque (forêts, broussailles …), préférez utiliser un produit dit acaricide qui va tuer les tiques avant qu’elles ne puissent transmettre de maladies. Les produits acarifuges (= répulsifs) à base de plantes sont à réserver à la période hivernale et aux chiens qui ont très peu de chances de rencontrer des tiques.

On trouve des produits anti-tiques (acaricides et répulsifs) sous forme de :

  • Pipettes spot-on: Ces pipettes s’appliquent sur la peau, au niveau du cou. Il faut bien écarter les poils que le produit soit bien appliqué sur la peau sinon l’efficacité ne sera pas optimale. Attention à bien lire la notice d’utilisation du produit car il existe de nombreuses précautions à respecter : ne pas caresser la zone après application jusqu’à ce que le produit sèche, ne pas laver le chien 48h avant et 48h après l’application du produit, etc … Il est également indispensable que la peau de votre chien soit en bonne santé au moment du traitement. Par exemple, ce type de produit n’est pas à utiliser si votre chien à une plaie à cet endroit où vient de faire une réaction allergique.
  • Colliers : Ces produits vont diffuser leurs molécules sur la peau de l’animal pendant une période plus ou moins longue (plusieurs mois en général). Pour être efficace, un collier anti-tique doit être suffisamment serré pour être en contact avec la peau ! Attention alors à leur utilisation chez les chiens qui ont de très longs poils épais.
  • Comprimés : Ces anti-tiques sont uniquement acaricides et vont être absorbés par la tique lorsqu’elle va vouloir faire son repas. Elle va mourir extrêmement rapidement sans avoir le temps d’entraîner d’effets néfastes.
  • Shampooings : Leur effet répulsif ne dure pas dans le temps et pour être efficace leur application doit être renouvelée assez souvent (en général toutes les semaines). Attention à ne pas abuser des shampoings pour ne pas assécher et abîmer la peau de votre chien.

Par ailleurs, la plupart des produits disponibles sur notre boutique en ligne combinent à l’action anti-tiques des actions anti-puces, anti-moustiques (intéressant notamment en cas de risque de dirofilariose) et anti-phlébotomes (intéressant en zone à risques pour la leishmaniose notamment dans le Sud-Ouest et le pourtour méditerranéen).

A quelle période de l’année dois-je traiter mon chien contre les tiques ?

La période d’activité maximale des tiques en France est l’automne et le printemps avec une activité moindre en été. Elles sont normalement absentes pendant l’hiver mais cela dépend réellement des conditions météorologiques : en cas d’hiver doux les tiques seront encore actives et il faudra encore être vigilant.

Il est donc conseillé de traiter son chien pendant toute l’année contre les tiques ! Sur des chiens qui restent exclusivement en milieu urbain qui ne vont que très ponctuellement dans des espaces verts (forêts, parcs …) il est possible de ne pas réaliser de traitement antiparasitaire préventif pendant l’hiver.

L’utilisation d’un produit anti-tique, quel que soit son niveau d’efficacité, ne doit jamais vous empêcher de vérifier le pelage de votre animal au retour d’une promenade. En cas de forte infestation, il est toujours possible qu’une tique puisse mordre votre chien malgré l’utilisation d’un produit acaricide. La prévention à tout niveau reste la meilleure protection.

Que faire si je retrouve une tique sur mon chien ?

Parfois, malgré toutes vos précautions vous pouvez retrouver une tique sur votre chien. Il est alors nécessaire de pouvoir la retirer le plus rapidement possible afin de limiter au maximum le risque inflammatoire dû à la morsure mais aussi tout risque de transmission de maladie.

Utilisez pour ce faire un tire-tique ! Ces petits crochets sont adaptés afin d’éviter d’éclater la tique en deux et de laisser la tête coincée dans la peau car il y a alors toujours risque de transmission de certaines maladies (agents pathogènes logés dans les glandes salivaires).

Placez le crochet de part et d’autre de la tique et effectuer un mouvement de rotation comme pour « dévisser » le parasite.

N’utilisez une pince à épiler que si vous n’avez pas le choix et soyez vraiment précautionneux. Au besoin rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire pour qu’il puisse retirer la tique correctement.

Même si vous avez retiré correctement et rapidement la tique de la peau de votre animal soyez vigilant quant à son état de santé pendant les 3-4 semaines qui suivent. Toute anomalie dans son état de santé, notamment un fort épisode de fièvre doit vous amener à consulter rapidement votre vétérinaire. N’oubliez jamais de mentionner si votre chien a été mordu récemment par une tique. Cela peut, en fonction des symptômes, orienter votre vétérinaire dans son diagnostic.

Législation concernant les produits anti-tiques chez le chien

Certains antiparasitaires externes, dont des anti-tiques, sont soumis à prescription. Cela veut dire qu’ils ne peuvent être délivrés qu’après obtention d’une ordonnance, donc à la suite d’une consultation par le vétérinaire. Seul le vétérinaire qui a délivré l’ordonnance et les pharmaciens peuvent ensuite délivrer ces produits aux propriétaires.

D’autres anti-tiques sont dits exonérés, cela veut dire que leur vente est permise sans ordonnance par le vétérinaire, le pharmacien et d’autres professionnels qui ne sont pas des ayants droit (animalerie, boutique en ligne …).

Vous avez une question ou besoin d’un conseil sur un produit ? N’hésitez pas à nous contacter sur contact@illicoveto.com

  • Des produits sélectionnés par des vétérinaires

  • Marques
    françaises

  • Entreprise engagée pour la cause animale

  • Conseils vétérinaires
    en ligne

Affinez votre recherche

Catégories

Affinez votre recherche

Marques

Type de produit

Âge de l'animal

Certification / Spécificité

Taille de l'animal

Retour en haut de page
Fipromedic 268 mg - Solution spot-on grand chien Francodex