Anti-phlébotomes pour chiens et chiots

Les phlébotomes sont des insectes piqueurs hématophages qui peuvent transmettre une maladie grave à votre chien : la leishmaniose. Nos vétérinaires ont sélectionné pour vous une large gamme de produits antiparasitaires (antipuces, anti-tiques, anti-poux, anti-moustiques), issus de marques 100% françaises, notamment afin de lutter contre cette nuisance.


Sur la boutique d’illicoVeto, vous trouverez plus particulièrement des colliers et des pipettes spot-on afin de protéger efficacement votre animal et votre habitat contre ces parasites. Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter par mail : contact@illicoveto.com

Filtrer

18 résultats affichés

Qu’est-ce qu’un phlébotome ?

Le phlébotome est un insecte de petite taille, de l’ordre des Diptères et du genre Phlebotomus, proche morphologiquement du moustique. Seules les femelles sont hématophages et viennent piquer le chien et, parfois, l’Homme.

Le phlébotome est considéré comme un parasite exophile, c’est-à-dire qu’il ne rentre pas dans les habitations et vit exclusivement à l’extérieur. Contrairement aux moustiques, leur cycle de développement ne nécessite pas la présence d’un point d’eau à proximité.

Ces parasites sont principalement actifs pendant la période estivale, entre les mois de juin et septembre. En fonction des conditions météorologiques, cette période d’activité peut être beaucoup plus étendue.

Dans quelle région trouve-t-on des phlébotomes ?

Les phlébotomes sont principalement retrouvés en Afrique, au Moyen-Orient et sur le pourtour méditerranéen. Du fait du réchauffement climatique, son territoire s’étend progressivement et, notamment, en France où ils commencent à gagner du terrain vers le nord du pays.

Cet insecte étant très petit et léger, il peut être déplacé sur de grandes distances par le vent.

Les chiens qui vivent dans ces régions doivent être protégés en permanence contre ces insectes. En cas de voyage ponctuel dans la région, des traitements préventifs pour le temps du séjour doivent être mis en place.

Quels sont les risques associés aux phlébotomes chez le chien ?

Le phlébotome possède essentiellement un rôle pathogène indirect chez le chien, car il peut transmettre le parasite leishmania infantum, responsable de la leishmaniose. Si le phlébotome se contamine lors d’un repas de sang, il peut à son tour infecter d’autres chiens et rester contaminant pendant toute sa vie.

La leishmaniose est une maladie parasitaire incurable due à un protozoaire. Sans prise en charge, cette maladie est mortelle chez le chien. Elle entraîne notamment :

  • Un amaigrissement ;
  • De l’anorexie ;
  • Une atteinte de l’état général avec un abattement ;
  • Une augmentation de la taille des ganglions ;
  • Des lésions de la peau et des muqueuses avec pertes de poils, apparitions de pellicules, ulcérations et chancre d’inoculation, anomalies au niveau des griffes… ;
  • De la fièvre ;
  • Parfois des atteintes oculaires et nerveuses …

Cette maladie n’est pas toujours évidente à diagnostiquer et nécessite la mise en œuvre de plusieurs examens complémentaires. Les traitements sont prescrits à vie et nécessitent des contrôles réguliers pour s’assurer que le chien les supporte bien. Un chien leishmanien sera porteur du parasite tout au long de sa vie malgré les traitements. Le but de la prise en charge médicale est d’éviter le développement de la forme clinique de la maladie et, ainsi, que le chien ne soit un réservoir de parasite pour contaminer d’autres phlébotomes (et donc entretenir la dissémination de la maladie).

Comment choisir un produit anti-phlébotomes pour mon chien ?

Pour prévenir la leishmaniose chez le chien, il est donc capital d’empêcher les phlébotomes de piquer. Il faut donc utiliser des produits répulsifs ou insecticides sur l’animal afin que les phlébotomes ne puissent pas venir faire leur repas de sang.

Les produits anti-phlébotomes existent sous forme de colliers ou de pipettes spot-on chez le chien. Les produits les plus efficaces sont ceux contenants des insecticides pyréthrinoïdes comme la perméthrine et la deltaméthrine. Les produits naturels répulsifs à base de plantes sont à privilégier dans les zones où les phlébotomes ne sont pas actifs ou bien en cas de passage extrêmement rapide dans une zone à risques.

En cas d’utilisation d’une pipette spot-on sur votre chien, il ne faut pas le laver 48h avant jusqu’à 48h après l’application du produit.

ATTENTION : Les pyréthrinoïdes sont des molécules extrêmement toxiques chez le chat et ces produits ne doivent pas être utilisés sur eux. En cas d’accident, rendez-vous immédiatement chez votre vétérinaire.

Leishmaniose = zoonose : importance de la lutte contre les phlébotomes

La leishmaniose est une maladie animale qui peut être transmise à l’Homme, on parle de zoonose. C’est également une maladie grave chez l’Homme. La prévention chez le chien est primordiale pour protéger au mieux la santé humaine.

En effet, un chien contaminé par la leishmaniose suite à une piqûre de phlébotome va rester porteur à vie. Si rien n’est fait, le chien sera un réservoir de parasite et va contaminer les autres phlébotomes qui vont se nourrir sur lui. Ce qui peut entraîner des dangers pour l’Homme.

Pour les chiens vivant dans les zones à risques, il est possible, en plus d’utiliser des produits insecticides anti-phlébotomes, :

  • De vacciner son chien contre la leishmaniose (réduction par 5 du risque d’infection active et d’apparition de la maladie).
  • D’éviter de sortir son chien au crépuscule quand les phlébotomes sont le plus actifs.
  • Des produits sélectionnés par des vétérinaires

  • Marques
    françaises

  • Entreprise engagée pour la cause animale

  • Conseils vétérinaires
    en ligne

Affinez votre recherche

Catégories

Affinez votre recherche

Marques

Type de produit

Âge de l'animal

Certification / Spécificité

Taille de l'animal

Retour en haut de page
Collier insectifuge chien moyen Francodex