Antiparasitaires pour chats et chatons

Les parasites comme les puces, les tiques, les poux, ou encore les moustiques peuvent transmettre des maladies graves à votre chat. Nos vétérinaires ont sélectionnés pour vous une large gamme de produits (anti-puces, anti-tiques, anti-poux, anti-moustiques), issue de marques 100% françaises, afin de s’en prémunir.

Sur la boutique illicoVeto, vous trouverez des colliers, des pipettes, des shampoings, des lotions, des foggers, des diffuseurs ou encore des sprays afin de protéger efficacement votre animal et votre habitat contre ces parasites. Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter sur contact@illicoveto.com

Filtrer

20 résultats affichés

Quel antiparasitaire pour mon chat ?

Nos amis les chats sont constamment en contact avec des parasites contre lesquels il est primordial de les protéger.  

On en distingue classiquement deux types : 

  • Les parasites internes, qui se retrouvent à l’intérieur de l’organisme après avoir été ingérés ou inhalés. Les plus connus sont les parasites digestifs, aussi appelés “vers intestinaux”, qui se développent dans le tube digestif. Mais il existe également des parasites pouvant se loger dans les poumons, la trachée, les yeux ou même les vaisseaux du cœur de votre compagnon, 
  • Les parasites externes, qui sont de petits organismes qui viennent piquer l’animal pour assurer leur repas de sang. Les plus fréquemment rencontrés sont les puces, les tiques, les moustiques et les poux. 

Les raisons pour lesquelles votre animal doit être protégé sont nombreuses: 

  • Les parasites internes et externes génèrent de l’inconfort, 
  • Les parasites externes peuvent entraîner des démangeaisons voire des réactions allergiques violentes dans certains cas, 
  • Les parasites externes peuvent être responsables d’otites, 
  • Les parasites externes peuvent transmettre des maladies potentiellement graves 
  • Les puces peuvent transmettre des vers à votre animal en le piquant, 
  • Les parasites digestifs du chat peuvent contaminer les personnes les plus fragiles comme les enfants, 
  • Enfin, cela permet de maintenir une bonne hygiène au sein de votre foyer. 


Comment prévenir les parasites externes
?

1° Les puces 

La puce est le parasite externe le plus fréquemment rencontré en médecine vétérinaire. Elle peut transmettre des parasites digestifs à votre chat au moment de la piqûre et être responsable de réactions allergiques violentes à cause d’une protéine contenue dans sa salive. La DAPP (dermatite allergique aux piqûres de puces) est la maladie dermatologique n°1 chez le chat. 

Si l’infestation est vraiment sévère, votre chat peut également être anémié par perte sanguine au profit des puces lors de leurs nombreux repas. 

Les puces se reproduisent extrêmement rapidement. Il est donc important de traiter votre chien pour ne pas vous retrouver avec une infestation de puces dans votre domicile. 

2° Les tiques 

Les tiques sont des parasites très répandus en France et qui, contrairement à la pensée commune, ne sont pas présentes sur le territoire uniquement l’été. 

Elles sont responsables de la transmission de maladies sanguines graves comme la piroplasmose ou la maladie de Lyme.  

Si l’infestation est vraiment sévère, votre chat peut également être anémié par perte sanguine au profit des tiques lors de leurs nombreux repas. 

3° Les moustiques 

Les moustiques sont des insectes piqueurs aussi nuisibles pour vos animaux que pour vous. En effet, ils piquent tous les mammifères sans distinction, à la recherche de leur repas de sang. 

Les moustiques peuvent transmettre la dirofilariose, aussi appelée “maladie des vers du cœur”, à votre chat. Au moment de la piqûre, ils injectent dans la circulation sanguine de petits parasites, appelés “microfilaires”, qui vont se multiplier dans l’organisme et s’accumuler au sein des gros vaisseaux sanguins (aorte, tronc pulmonaire) et du cœur de l’animal. En l’absence de traitement, le pronostic vital de l’animal peut être engagé. Il est néanmoins beaucoup moins fréquent de rencontrer cette maladie chez le chat que chez le chien. 

4° Les poux 

Les poux, parasites bien connus des jeunes parents, peuvent également s’attaquer à votre animal. En effet, le pelage est un très bon environnement pour leur permettre de s’accrocher à la base du poil et de s’y développer, s’y reproduire. 

Les poux peuvent être responsables de ce qu’on appelle la phtiriose, qui n’est ni plus ni moins que le nom scientifique donné à la surinfestation de l’animal par des poux, entraînant des troubles dermatologiques plus ou moins sévères. 


Les moyens de prévention
 

Afin de prévenir toute infestation par des parasites externes, il existe différentes solutions à votre disposition : 

  • Pipettes : Attention à bien lire la notice d’utilisation du produit car il existe de nombreuses précautions à respecter (bien appliquer le produit sur la peau et non sur les poils, ne pas caresser la zone après application pour étaler le produit, ne pas laver le chat 48h avant et 48h après l’application du produit, etc…). Il est également indispensable que la peau de votre chat soit en bonne santé au moment du traitement (ex. ne pas utiliser le produit si votre chat vient de présenter une réaction allergique). 
  • En moyenne, les pipettes protègent votre animal pendant 4 semaines.  
  • Les recommandations actuelles sont d’utiliser des traitements préventifs toutes les 4 semaines chez le chat ayant accès à l’extérieur.  
  • Pour les chats ayant un mode de vie en intérieur strict et sans aucun contact avec d’autres chats, le risque d’infestation est nettement moins important que pour les autres et on peut se contenter de les traiter 2 fois par an, par mesure de précaution.  
  • Les pipettes sont également plus adaptées aux premiers traitements chez le chaton. 
  • Colliers : Ils présentent un effet répulsif sur les puces. En moyenne, les colliers protègent votre animal pendant 6 à 10 mois. 
  • Shampooings : Ils agissent uniquement en tant que répulsifs ou pour vous débarrasser des puces présentes sur le pelage de votre animal. L’action répulsive dure généralement environ 7 à 10 jours. 

La plupart des produits disponibles sur notre boutique en ligne combinent à l’action anti-puces des actions :  

  • Anti-tiques 
  • Anti-moustiques 
  • Anti-poux 

Enfin, en cas d’infestation importante, il existe des solutions pour traiter également l’environnement de votre animal c’est-à-dire votre logement. Sous forme d’aérosols, de sprays ou de diffuseurs, ils permettent de vous débarrasser des parasites vivant au sein de votre foyer. 

Vous avez une question ou besoin d’un conseil sur un produit ? N’hésitez pas à nous contacter sur contact@illicoveto.com

  • Des produits sélectionnés par des vétérinaires

  • Marques
    françaises

  • Entreprise engagée pour la cause animale

  • Conseils vétérinaires
    en ligne

Affinez votre recherche

Catégories

Affinez votre recherche

Marques

Type de produit

Âge de l'animal

Certification / Spécificité

Retour en haut de page
Spray insecticide habitat Francodex