Anémie chez le chat : la détecter, la comprendre et la soigner

Anémie chez le chat : la détecter, la comprendre et la soigner

L’anémie du chat ou l’hémobartonellose est une pathologie sanguine affectant essentiellement les globules rouges. Zoom sur les symptômes d’une anémie féline, ses causes et les traitements adéquats.

Les origines de l’hémobartonellose ou l’anémie du chat

L’anémie du chat est une infection causée par de miniscules organismes s’attaquant aux globules rouges. Autrefois, cette pathologie s’appelait Anémie Infectieuse Féline (AIF) ou hémobartonellose. Mais grâce au séquençage génétique récemment effectué, elle est aujourd’hui catégorisée comme étant une bactérie de type mycoplasmose hémotropique.

Les causes possibles de l’anémie du chat

Les causes de l’AIF peuvent varier. Une hémorragie interne ou un traumatisme, suite à des coups reçus par l’animal, peut causer une anémie féline. Si vous nourrissez votre chat avec des croquettes contenant peu de minéraux, il est fort probable que votre chat soit également anémié.

Une maladie parfois transmise par des parasites

Les parasites externes, comme les tiques, les puces et les poux, peuvent également faire perdre énormément de sang à un félin, qui va par la suite souffrir d’anémie. Le Cytauxzoon felis est un autre parasite qui engendre une anémie chez votre chat. Essentiellement transmis par les tiques, il affecte les chats qui vivent dans les zones rurales.

Les symptômes connus de l’hémobartonellose

Il existe certains signes extérieurs permettant de déterminer l’anémie féline. Si votre chat respire mal ou si son rythme cardiaque est irrégulier, il est possible que ce soit une manifestation d’anémie. La perte d’appétit ou le refus de se nourrir est un autre signe marquant de cette maladie.

Il est également très fréquent de voir, comme signe extérieur chez un félin anémique, la perte de poids. La nausée régulière, voire les vomissements, est un autre signe d’anémie chez le chat.

Si votre animal est apathique ou qu’il dort énormément, plus qu’à l’accoutumance, cela peut être dû à l’anémie. L’anémie peut aussi faire apparaître du sang dans les selles de votre félin, alors veillez à les surveiller. La pâleur au niveau du nez, de la bouche et/ou de la langue constitue enfin les symptômes physiques les plus visibles d’une anémie féline.

Quelques conseils pour traiter un chat anémié

Dans le cas où vous emmenez votre animal chez le vétérinaire, ce dernier va réaliser un test sanguin afin de déterminer le taux de globules rouges. Grâce au résultat du test, il pourra prescrire le traitement adapté à la maladie de votre félin. Il est à noter que chaque cause est affiliée à un traitement spécifique.

Par exemple, pour traiter l’anémie chez un félin qui mange des aliments contenant peu de nutriments, un nouveau régime alimentaire est préconisé. Privilégiez plus les aliments riches en vitamines et en fer.

Si l’anémie de votre félin est due à un accident ou une hémorragie interne, une transfusion de sang va l’aider à retrouver un taux correct de globules rouges. En analysant les selles de votre animal, le vétérinaire va également pouvoir analyser s’il y a présence ou non de parasites. Si le résultat est positif, des antibiotiques vont lui être prescrits.

 

En cas de doute, n’hésitez pas à prendre contact avec nos vétérinaires en ligne pour chat.


Retrouvez tous nos conseils santé pour votre chat.